Société

Bolloré Transport & Logistics Cameroun contribue a la formation de 1500 chauffeurs de véhicules poids lourds

Serge AGNERO, Directeur Régional Golfe de Guinée de Bolloré Transport & Logistics, a accueilli le 13 juin 2022 dans l’enceinte de la direction technique une dizaine de responsables d’entreprises membres de la Fondation Safe Way Right Way Cameroun, dans le cadre de la cérémonie de lancement de la formation sur simulateur des chauffeurs de véhicules poids lourds.

Initiée par la Fondation Safe Way Right Way Cameroun, cette initiative vise à réduire les nombreux accidents causés par les véhicules poids lourds sur les axes routiers au cours de ces dernières années. 1500 chauffeurs de poids lourds travaillant pour le compte d’une dizaine de sociétés suivront des formations en conduite sur un simulateur doté d’un cockpit et d’écrans pouvant reproduire les conditions réelles de conduite ainsi que les situations dangereuses. Ce dispositif a pour but d’évaluer plus facilement les aptitudes et les compétences des chauffeurs qui suivent la formation.

Lire aussi
Varsovie enfreint les normes internationales à la frontière avec la Biélorussie

Pour Cécile EYIKE, Directrice Exécutive de la Fondation Safe Way Right Way Cameroun : « L’acquisition de ce simulateur de conduite de poids lourds par les entreprises membres de la Fondation aura un impact certain sur la réduction des accidents sur nos routes. Le cursus est dédié aux chauffeurs titulaires des permis poids lourds. Il permet d’évaluer leur niveau en début de formation et ainsi de valider leur progression. La phase pratique sur l’équipement sera de 45 minutes pour chaque chauffeur ».

Soulé MBOUNGAM, QHSE Manager chez Bolloré Transport & Logistics Cameroun rappelle les axes prioritaires de l’entreprise dans le cadre du projet de la fondation Safe Way Right Way Cameroun : « En plus d’accueillir le site de formation dans les locaux de sa direction technique et de contribuer au financement de ce projet, Bolloré Transport & Logistics, Cameroun offre des parcours de formation adaptés et individualisés aux entreprises partenaires. Des campagnes de sensibilisation routière sont effectuées sur les grands axes routiers, les gares routières, les écoles et les universités ».

En guise de rappel, en août 2020, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une nouvelle résolution sur la sécurité routière mondiale et a proclamé la période 2021-2030 deuxième décennie d’action pour la sécurité routière, avec pour objectif général de réduire d’au moins 50 % le nombre de morts et de blessés sur les routes d’ici 2030. D’après des chiffres du ministère des Transports les accidents de la circulation ont provoqué la mort de plus de 3 000 personnes en 2021 au Cameroun.

Lire aussi
Cameroun: Woungly Massaga entame son dernier voyage

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page