CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5129
Actifs
3070
Guéris
1900
Décès
159
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 23 mai 2020
Economie

Batchenga-Ntui-Yoko: Adieu le Bac sur la Sanaga, Bienvenu au Pont

Le ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi a ouvert aux piétons le pont de 400 mètres en construction sur la Sanaga au lieu dit Nachtigal.

La joie est totale dans le Mbam et Kim qui dit adieu aux pirogues et bacs et mille fois merci au Président Paul Biya. Ouverture officielle du pont aux véhicules fin février 2020.

Qui l’eut cru ? Qu’un jour, la traversée du fleuve Sanaga, au lieu dit Nachtigal, pouvait se faire par pont. Combien de bacs et pirogues ont chaviré ici ? Combien de fils et filles du Mbam et de la Lékié ont perdu leur vie ici en voulant franchir les 500 mètres de ce cours d’eau ? Combien de
tonnes des biens ont été emportées par les eaux de la Sanaga ici ? C’est avec larmes aux yeux que les populations de la Lékié et du Mbam ont vécu le 15 novembre 2019, l’ouverture du pont aux piétons.

Lire aussi
Cameroun - Nationale 4: Le tronçon Yaoundé-Ebebda-Kalong livré dans les délais ?

Le ministre des travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi a posé le geste historique. Un avant goût de ce qui va se passer en fin février 2020, lors que le pont de 400 mètres sera mis à la disposition des véhicules. Dans la joie totale des populations, le ministre des travaux publics a assuré les populations de la Lékié et du Mbam que tout sera terminé à la fin de janvier 2020.

Les travaux ont été financés par le Cameroun et l’Agence Française de Développement pour un coût de 12 milliards de FCFA. Le nouveau pont est un élément central de la route en construction Batchenga-Ntui-Yoko-Lena-Tibati, long de 386 kilomètres. Le ministre des travaux avait à ses côtés le Secrétaire d’Etat aux travaux publics Armand Ndjodom, le coordonnateur des activités de l’AFD au Cameroun.

Lire aussi
Cameroun : Pourquoi faut-Il virer Nganou Djoumessi et Jean Moufo ?

Réalités Plus. N 0 0091, 18 Novembre 2019

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer