CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Assemblée nationale: Cavaye Yeguié Djibril enfin debarqué de la présidence ?

Le Bureau d’âge lance la locomotive sans le vieux Cavaye au perchoir depuis 28 ans.

La cérémonie solennelle de l’ouverture de la session de plein droit s’est ouverte hier mardi 10 mars, à l’hémicycle de Ngoa-Ekellé en l’absence du maître des céans. Le commencement de la fin du sphinx parlementaire ?

« Par un heureux concours de circonstances, il se trouve que votre humble serviteur est le plus âgé des élus réunis ce jour. Ce qui fait de moi, le Doyen d’Age ou si vous préférez la Doyenne d’Age de cette Auguste Assemblée », ainsi confessait avec une bonne humeur contagieuse la native de la Mefou Afamba Centre, Nkoa Mfegue Lauretine, épouse Mbede. A côté d’elle pour compléter le trio du Bureau, est bien installé le duo le plus jeune de l’hémicycle, Mme Dague Aicha Blanche Jacqueline de l’Extrême-Nord, Mme Nafissatou Alim de Mayo Louti dans le Nord, âgée de 28 ans, la cadette de tout le gratin. La cérémonie d’ouverture de cette 10ème Législature aura été sobre dont le point d’orgue aura été le discours de circonstance. L’ordre du jour de la Session va compter en amont deux principaux points à savoir la vérification des mandats des élus et la constitution de la nouvelle assemblée. La Doyenne d’Age va dans son adresse, rappeler à ses collègues que cette législature démarre dans un contexte particulier marqué par de profondes mutations dans la vie de la Nation camerounaise.

Lire aussi
Allocation d’achat des véhicules aux députés : Cavaye Yeguié et son bureau se taille la part du lion

Intégration nationale

Au nombre des défis qui attendent cette cuvée des députés, elle a recensé le développement socio-économique du Cameroun, la paix, l’unité, la consolidation de la décentralisation, la cohésion sociale, la stabilité des institutions, l’intégration nationale, le vivre ensemble et le rayonnement international du pays. 237online.com Elle a poursuivi en indiquant que la cause commune, celle que tous les députés doivent défendre, se résume à l’intérêt supérieur de la Nation, l’intérêt général des Camerounais. Elle n’a pas manqué d’exhorter ses collègues « newcomers » à la Chambre à se bâtir un moral de « Lions indomptables », caractérisé par le fighting spirit. « Nous tenons à rassurer ceux des compatriotes qui se sont exprimés par leur abstention, que nous veillerons, autant faire se peut, à être de véritables élus de la Nation », a-t-elle lancé à l’endroit de ceux qui se sont exprimés par l’abstention. Par la suite, six bureaux ont été mis sur pied aux fins de la vérification des mandats des élus. Vendredi prochain, probablement, livrera la vérité de cette vérification et la constitution de la nouvelle assemblée. On aura tout autant, toute l’attention du terrain avec les élections partielles dans le Noso du 22 mars prochain.

Lire aussi
Cameroun - Covid-19: Cavaye, l’Odontol, le Bili-bili et le Matango

Léopold DASSI NDJIDJOU

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer