Architecture d’intérieur : l’intimité de Linda Azogni

Linda Azogni

Camerounaise fondatrice et manager de l’agence d’architecture d’intérieur « Linda Deco », elle est à la base économiste statisticienne diplômée de l’Ensae de Paris où elle aura passé une bonne partie de sa vie de tendre jeunesse.

Après un emploi chez AXA France où elle aura bossé plus de 7 bonnes années, elle décide un beau jour de démissionner de son poste de cadre pour se consacrer à sa passion : la décoration et l’architecture intérieure. Après une brève formation dans le domaine pour coller l’art à la science, elle lance le Concept Linda Deco en 2020. C’est cette dame qui a convié les hommes et femmes à une conférence de presse en début de week-end dernier, question de partager avec les journalistes sa passion mais surtout annoncer le lancement de deux grandes conférences publiques qu’elle et ses partenaires organisent le 26 mars à l’hôtel Franco de Yaoundé et la 09 avril à l’hôtel Vallée des Princes de Douala. Autour d’elle, deux autres panélistes : d’abord une cliente qui se nomme Rosine Dongmo. Celle-ci raconte aux hommes et femmes de médias l’expérien- ce de la rencontre avec Linda Azogni et comment celle-ci a transformé son intérieur avec peu de moyens.

Puis Ulrich Nguegang est influenceur Web et formateur en art oratoire ; pour ce dernier, nous pouvons être fiers de vivre dans notre environnement si nous nous donnons la peine de le transformer à notre guise et à notre goût. D’après Ulrich Nguegang, il n’est pas normal qu’après le boulot des gens quittent leurs domiciles pour aller se pavaner dans les lieux huppés tels les hôtels question de se distraire et profiter au bon temps,alors qu’ils peuvent créer chez eux cet environnement agréable qu’ils recherchent dans les hôtels, les snacks et les cabarets. Cet environnement agréable, Linda Azogni peut vous aider à le créer chez vous-mêmes, et cela en fonction de votre bourse. Linda Azogni définit l’architecture intérieure comme l’art de l’agencement des objets et des couleurs. Il s’agit de donner une âme à l’intérieur de sa maison, les formes et la couleur du carrelage, les coueurs de la peinture, le revêtement dumur, la disposition des meubles au salon, la salle à manger, la cuisine, tout cela doit allier l’art, la technique et la science. Cependant, relève d’emblée Linda, l’on n’a pas besoin d’avoir beaucoup d’argent pour transformer son intérieur. Pour faire simple, il suffit d’utiliser les objets à sa disposition pour les transformer et leur donner une vie, c’est cela de façon basique la décoration intérieure.

Bien plus selon Linda, la décoration intérieure n’est pas une affaire de personnes riches ou aisées car l’on peut mettre beaucoup de moyens et ne pas obtenir le résultat escompté. C’est une question de beauté et de simplicité, être en phase avec son envi- ronnement. Et si votre environnement ne vous plaît pas, nous pouvons le transformer, précise-t-elle. Nous devons pouvoir utiliser les moyens et les objets qui sont à notre portée pour transformer notre envi- ronnement. Mais pour y arriver il faut commencer par désencombrer, c’est-à-dire libérer l’espace qui est inutilement occupé par des objets désuets et de vieux meubles. Cela demande au préalable une disposition spirituelle c’est-à-dire prendre de la hauteur et se ressourcer pour savoirce qu’on l’on doit faire. En un mot, il faut écouter l’être intérieur qui nous parle au fond de nous-mêmes. Bien qu’étant notre intérieur, il doit être aéré, ranger ou jeter les objets encombrants afin de recréer un environne-ment nouveau qui nous plaise.

Linda Azogni nous dit : « Nous pouvons apprendre nous-mêmes à faire la décoration de notre intérieur et c’est une chose simple si nous y consacrons du temps ». Pour se faire, elle propose deux conférences publiques qui seront suivies d’une série de formation dans le domaine de ladécoration intérieure. Déjà on peut la retrouver sur YouTube et Facebook où elle dispose plus de 500 vidéos dans lesquelles elle donne des conseils gratuits à matière de décoration et compte déjà plus de 145000 abonnés, plus de 300 personnes formées en architecture d’intérieur et une centaine de projets client à travers lemonde. Il faut préciser que Linda Azogni vit entre le Cameroun, le Gabon, la France et la Côte d’Ivoire où elle ne cesse de par- ler d’architecture intérieure à travers les conférences.

R.T./237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *