International

Ankara attend de l’Otan le respect de ses sensibilités en matière de sécurité (Erdogan)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi qu’il s’attendait à ce que l’Otan comprenne des questions aussi sensibles pour Ankara que la sécurité et la protection des frontières.

« L’Otan prend des mesures pour étendre ses frontières orientales. Nous voyons comment, dans le contexte de la crise ukrainienne, on ouvre les bras à certains, en faisant preuve de bonne volonté. En tant qu’allié de l’Otan, nous luttons contre le terrorisme depuis des années et n’avons pas vu une telle attitude envers nous. Nous attendons de nos alliés qu’ils comprennent nos sensibilités, du respect et, éventuellement, du soutien« , a déclaré le président Erdogan devant le groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement (AKP), dont il est aussi le président.

Selon le président turc, Ankara n’a aucune prétention sur des territoires étrangers, l’essentiel pour lui est d’assurer sa propre sécurité. « Nous n’avons pas de vues sur les territoires étrangers, nous sommes déterminés à éradiquer à la source les éléments qui menacent notre sécurité », a déclaré M. Erdogan, faisant référence aux opérations menées par l’armée turque en Irak et en Syrie contre les militants kurdes. « Nos partenaires de l’Otan n’ont-ils pas envoyé des armes et des munitions à des organisations terroristes dont les activités sont dirigées contre la Turquie? », s’est interrogé le président turc.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page