International

Le Parlement européen appelle l’UE à imposer des sanctions contre Schröder

La plupart des députés du parlement européen comptent voter jeudi une résolution qui appelle à inclure l’ex-chancelier allemand Gerhard Schröder (a occupé son poste entre 1998 et 2005) dans la liste des personnes sanctionnées en Union européenne. C’est ce qu’a annoncé mercredi le quotidien allemand Die Welt se référant au texte du projet de résolution.

La résolution rappelle que plusieurs hommes politiques européens ont renoncé à mener des affaires avec des entreprises russes et appelle Gerhard Schröder à faire de même. Cet appel s’adresse également à l’ancienne ministre autrichienne des Affaires étrangères Karin Kneissl. Les auteurs de la résolution demandent à l’Union européenne d’inclure dans les listes des personnes sanctionnées des représentants européens des conseils d’administration des entreprises russes.

Selon Die Welt, la résolution sera adoptée puisqu’elle est soutenue par les quatre groupes parlementaires les plus importants. Pour être appliquée, elle devra être approuvée par les 27 États membres.

Gerhard Schröder est membre du conseil d’administration de Rosneft depuis 2017. Il dirige également le comité d’actionnaires de Nord Stream AG et le conseil d’administration de Nord Stream 2 AG. Dans une interview au New York Times accordée plus tôt, Gerhard Schröder a souligné que l’isolation politique et économique de la Russie ne pouvait pas se tenir à long terme et que l’épanouissement de l’Union européenne et de l’Allemagne en particulier dépendrait toujours des hydrocarbures russes.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page