Washington soutient le travail de Berlin et Paris au format de Normandie

format Normandie

Les États-Unis soutiennent le travail de l’Allemagne et de la France au format de Normandie et entendent le soutenir ces prochains mois, a déclaré ce mercredi le secrétaire d’État américain Antony Blinken lors d’une conférence de presse conjointe avec la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock.

En ce qui concerne les accords de Minsk, le chef de la diplomatie américaine a indiqué: « Il y a beaucoup de mesures élaborées il y a des années qui, si elles étaient prises, pourraient permettre de résoudre ce problème par une voie pacifique et rétablir la souveraineté dans l’est de l’Ukraine ». « Nous soutenons ce processus avec détermination. Nous soutenons le travail que l’Allemagne et la France tentent d’effectuer afin de faire rapprocher l’Ukraine et la Russie pour faire avancer [le processus de Minsk] », a-t-il ajouté.

La Russie a déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’était pas partie au conflit intérieur ukrainien et se prononçait pour le respect des accords de Minsk.

Le format Normandie existe depuis juin 2014. Pendant les célébrations consacrées au 70ème anniversaire du débarquement des alliés en Normandie, les chefs d’État russe, ukrainien, français et allemand ont évoqué pour la première fois le règlement du conflit au Donbass. Depuis cinq sommets au format Normandie ont eu lieu, le dernier s’étant déroulé le 9 décembre 2019 à Paris.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *