International

Washington punira les pays aidant la Russie à éviter les sanctions (département d’État)

Les États-Unis ont l’intention de prendre des mesures contre les pays prêts à aider la Russie à contourner les nouvelles sanctions occidentales ou à accepter ses fonds, a déclaré ce vendredi aux journalistes une représentante haut placée du département d’Etat.

« Je le redis pour être claire: il y aura des conséquences si des pays voulaient aider la Russie à esquiver nos sanctions ou à les contourner ou s’ils cherchaient à devenir un « port » pour les fonds russes », a-t-elle indiqué.

Blue Solutions

Elle s’est refusée à préciser si les États-Unis tentaient de convaincre l’Inde de se joindre à la « coalition » des pays qui ont décrété différentes sanctions contre la Russie à la suite de son opération spéciale en Ukraine. Elle a seulement indiqué que les États-Unis continueraient de coopérer à grande échelle « avec leurs partenaires dans le monde entier », les appelant à s’atteler aux efforts visant à appliquer des restrictions contre Moscou.

Le président Vladimir Poutine a déclaré le 24 février qu’en réponse à une demande d’aide des Républiques du Donbass, il avait décidé de lancer une opération militaire spéciale. Il a souligné que Moscou n’avait pas l’intention d’occuper des territoires ukrainiens et que l’opération avait été lancée en vue de la démilitarisation et la dénazification de l’Ukraine. L’Occident a alors décrété des sanctions contre la Russie. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a qualifié ces démarches de « sorte de taxe sur l’indépendance ». Il s’est dit certain que « cette hystérie passerait » et qu’une solution au problème serait trouvée.

Vladimir Poutine a pour sa part constaté le 16 mars que la politique des sanctions de l’Occident contre Moscou présentait tous les signes d’une agression. En outre, il a souligné que la politique de dissuasion de la Russie était une stratégie à long terme de l’Occident.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page