Coronavirus au Cameroun
STATISTIQUES
Confirmés
650
Actifs
624
Guéris
17
Décès
9
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 05 avril 2020
International

USA: Les pleurs d’un africain qui a souffert. Ils sont nombreux comme lui

États-Unis voici un territoire où ta propre soeur africaine que tu as prise au pays peut t’entraîner dans toute sorte de problèmes.

Tu peux tomber sur une fille bien, vraiment innocente. Mais une fois arrivée au pays de l’oncle SAM , elle peut subir un profond lavage de cerveau. Ça se passe dans les Salons de coiffure gérés par des africaines. Elles y sont en masse et se proposent de tout raconter aux nouvelles épouses qui y débarquent pour la première fois. Rien n’est omis. Tout est passé au peigne fin. Généralement ce qui se dit c’est comment explorer financièrement les avantages de la Loi américaine sur la femme. Là-bas en terme de droit pour personnes vulnérables c’est l’enfant, la femme, la personne âgée et enfin, en quatrième position l’homme.

Ainsi on retrouve plusieurs femmes avec trois ou quatre enfants voire plus, mais tous de pères différents. À quelle fin ? C’est justement pour de l’argent parce que chaque papa sera prélevé jusqu’à 50% du salaire qui seront reversés à la mère jusqu’à ce que l’enfant ait ses dix huit ans. On voit des femmes rouler carrosse, passer leur temps à se rendre belle sans travailler du tout.

Un homme entretenait une liaison amoureuse avec une américaine via internet. Les choses sont allées tellement vite. Elle effectua le déplacement en Afrique et le mariage a été organisé. Quelques mois après l’homme se rendit en Amérique. Arrivé, il constata que la dame en question est déjà mère de quatre enfants de pères différents.
Pendant presque un an ils vivaient sans problèmes majeur et la dame en question assuraient les besoins quotidiens de la famille. En ce moment l’homme ne travaillait pas. Mais, lorsque celui-ci obtint son tout premier travail excellemment rémunéré, elle demanda le divorce et lui dit de sortir de chez elle.
Dans ces conditions, meme si sans enfant avec ton ex femme, la loi étasunienne soutient que les enfants, n’étant pas les tiens, bénéficiaient de ton soutien financier et donc à ton absence rien ne devrait s’interrompre. Son salaire a donc été prélevé à plus de 60% et reversé à leur maman et cela jusqu’à ce que les enfants atteignent l’âge de 18ans.

Lire aussi
Coronavirus: Une commande de masques à destination d'Allemagne a disparu au Kenya

Tu vis aux USA depuis des années, ton travail te permet de t’acheter une maison mais celle que tu as épousé peut te demander gentiment de quitter la maison.
Souvent en plein hivers. Tu n’auras d’autres choix que d’y obéir sinon la police viendra te contraindre à le faire. Si une femme ne veut plus de toi, tu ne peux que t’y soumettre.

Aux États Unis il est très aisé pour une femme de réduire à rien la vie d’un homme.
Tu es donc béni si tu choisis la bonne épouse. Dans la plupart des cas c’est celle qui a la crainte de la nature
Mais si tu as eu la malchance d’épouser une parce que tu la trouves belle à l’apparence avec ses rondeurs et des courbes à couper le souffle, tu cours le risque de te mordre les doigts demain.

Lire aussi
Cameroun: Les États-Unis préparent un coup d’État contre Paul Biya

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer