Afrique

Urgent : Laurent GBAGBO et Charles Blé Goudé définitivement libre

La CPI a décidé ce 31 mars 2021 d’acquitter de façon définitive l’ancien président et de son ex-ministre. Ils avaient été acquittés de crimes contre l’humanité il y a deux ans, mais la procureure avait fait appel. Ce jour donc restera gravé dans toutes les mémoires en Cote d’Ivoire et en Afrique.

Il aura fallu plus de dix-huit mois aux cinq juges de la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) pour trancher le sort de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Ce Mercredi 31 mars, les magistrats ont confirmé les acquittements de l’ancien président ivoirien et de son ancien ministre prononcés mi-janvier 2019, au terme de trois ans de procès et dix ans d’une procédure émaillée d’exceptions.

En déposant son mémoire d’appel sur le bureau des juges, en septembre 2019, la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, avait dénoncé un procès « entaché de vices ». « La décision est illégale », assurait alors la procureure, réclamant l’annulation des acquittements. Il faut dire que ce procès, dans lequel les deux accusés répondaient de crimes contre l’humanité commis entre décembre 2010 et avril 2011 en Côte d’Ivoire, s’était terminé en queue de poisson.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page