Université de Yaoundé I: Suzanne Mengue Zomo prend les rênes du Conseil d’administration - 237online.com
Société

Université de Yaoundé I: Suzanne Mengue Zomo prend les rênes du Conseil d’administration

Elle a été installée dans cette nouvelle fonction le 25 juillet dernier.

Suzanne Mengue Zomo née Ntyam Ondo a été officiellement installée dans ses fonctions de présidente du Conseil d’administration de l’Université de Yaoundé I par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur (Minétat-Minesup), Jacques Fame Ndongo. Occasion pour le Minétat Minesup de prescrire à cette première femme nommée Pca dans une université d’Etat au Cameroun d’inscrire son action dans des cadres de référence qui ont fait leur preuve au sein de l’administration universitaire. Des cadres normatifs qui s’articulent autour du triptyque concertation permanente- équité et probité dans la gestion des ressources humaines, financières, matérielles et logistiques.

Magistrate hors échelle, Suzanne Mengue Zomo née Ntyam Ondo vient remplacer à ce poste, un autre magistrat, Jean Foumane Akame, de regretté de mémoire. Décédé le 13 janvier 2019, l’ancien Pca de l’Université de Yaoundé I a joué un rôle décisif dans le rayonnement de cette université dirigée par le Pr Maurice Aurélien Sosso. De part sa longue et riche expérience administrative, sa grande capacité d’écoute, ses conseils avisés et sa constante disponibilité, le Pr Foumane Akame est l’un des acteurs majeurs qui ont permis à l’Université de Yaoundé I de continuer avec sérénité, à se bonifier d’année en année. C’est de cette université dont la notoriété nationale et internationale est incontestable de nos jours que la nouvelle venue hérite.

En effet, l’Université de Yaoundé I dont Mme Suzane Ntyam Ondo va désormais présider le Conseil d’administration est celle-là dont les 64.642 étudiants régulièrement inscrits sont satisfaits. Inscrite dans le système LMD (Licence-Master-Doctorat), l’institution offre à ses étudiants un calendrier académique annuel bien élaboré et connu à l’avance pour permettre à ces derniers de mieux organiser leurs études au cours de l’année. Avec une moyenne de 277 autorisations de soutenances de thèse par an, l’Université de Yaoundé I donne la possibilité à ses diplômés de saisir l’opportunité que leur a offert le Président de la République en ordonnant le recrutement de 2000 enseignants dans les universités d’Etat. Le Pr Suzanne Mengue Zomo née Ntyam Ondo va, au côté du Pr Maurice Aurélien Sosso œuvrer au renforcement de la culture et de la pratique de l’assurance-qualité qui, jusqu’ici, a permis l’admission de huit étudiants de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé I à l’Ecole polytechnique de Paris et la sélection d’Arielle Kitio, étudiante de la même institution comme Meilleure étudiante digitale de l’année 2019. Elle avait déjà été auréolée auparavant du titre d’Ambassadrice du Einstein Forum pour l’Afrique.

La riche expérience du Pr Mengue Zomo née Ntyam Ondo Suzanne dans les couloirs de la justice nationale et internationale constitue une assurance pour la préservation des acquis sur le plan de l’intégrité. A ce sujet, l’Université de Yaoundé I a su se démarquer jusqu’ici avec l’existence en son sein, des conseils de discipline des étudiants, des enseignants, des personnels d’appui, la cellule de lutte contre la corruption et de promotion de l’éthique, les missions de contrôle et d’évaluation ont bien fonctionné avec des résultats probants. La baisse palpable de harcèlements de toutes sortes, l’amélioration de l’éthique et du suivisme estudiantin en sont la parfaite illustration.

Sur le plan de la gouvernance social, La PCA trouve une université qui bénéficie du satisfécit des observateurs avertis. L’amélioration des conditions de vie et de travail est visible. Les infrastructures des différents établissements sont en cours de réhabilitation. Au niveau central, les travaux de construction d’un nouveau rectorat par le génie militaire se poursuit. L’Université de Yaoundé I avec la venue de la toute première dame PCA dans une université d’Etat au Cameroun, demeure sereine car le Recteur, le Pr. Maurice Aurélien Sosso accueille une collaboratrice de poigne pour continuer de faire rayonner l’institution comme il le fait si bien depuis son arrivée en 2012.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer