CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
4890
Actifs
2860
Guéris
1865
Décès
165
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 25 mai 2020
Politique

Ultimatum à Paul BIYA: Sismondi traite l’éducation de Maurice Kamto de “porcine animalier”

Dans son éditorial de ce lundi 30 mars 2020, le journaliste Sismondi Barlev revient sur l’ultimatum donné au Chef de l’État par Maurice Kamto.

237online.com vous livre dans son intégralité cet éditoriale d’une rare violence fait par l’homme de media.

La culture du peuple Bamiléké est l’une des entités culturelle et civilisationnelle des plus marquantes; très conservatrice, et empreinte d’une identité révélatrice, c’est une culture où sur le plan anthropologique, le mot “respect” porte tout son sens.

Ici, Le chef est élevé à un piédestal de démiurge, et il existe des codes pour lui adresser la parole. c’est une culture marquée par des valeurs de respect, de politesse, et de famille. Sauf à me convaincre que toutes ces valeurs sont perdues, ce qui serait dommage, je me pose beaucoup de question ce jour.

L’individu qui porte le nom de Maurice Kamto, est un vieux de 66 ans, né le 15 février 1954. C’est un enseignant qui a beaucoup d’enfants. c’est cet homme âgé, originaire d’une culture Bamiléké qui s’est permis de manquer de respect au chef de l’état en lui donnant des injonctions sauvages.

En manquant ainsi de respect à votre aîné d’âge, aîné académique, aîné en tout, n’attendez pas de moi une quelconque once de courtoisie; le devoir d’en user pour montrer aux générations en dessous le sens du respect des aînés, ne faisant pas parti de votre éducation porcine animalier.

Lire aussi
Covid-19: Paul BIYA dépêche Ferdinand Ngo Ngo sur les sites d’accueils

je sais, il le fait pour exister, son parti politique étant en touche pour cinq ans. aussi, il fait feu de tout bois pour exister. pour cela, l’invective, la sauvagerie, et tout ce cocktail qu’on retrouve dans une porcherie sont les seuls armes qui lui reste; Dans une chemise plus grande que lui, il lis sa déclaration avec des yeux brillants et agités comme ceux d’un drogué à la cocaïne. Vous n’avez aucun respect pour l’institution présidentielle ? n’attendez pas que j’en manifeste pour vous ! vous voulez vous la jouer à la sauvage? c’est un terrain où vous trouverez pire que vous!

Depuis le début de cette grave pandémie, je n’ai vu ni entendu aucun opposant dans aucun pays prendre la parole pour fustiger son gouvernement. Celui-ci veut entendre la voix de Paul Biya pour savoir que quelque chose est fait ; le président italien a pleurer en direct à la télévision ça changé quoi ?

Respectez votre chef de village, essuyez votre visage avec ses crachats si sa vous excite, mais ne manque pas de respect au président de la république, et encore je suis tendre; la prochaine fois j’userai d’un tout autre champ lexical pour vous le dire.

Lire aussi
Discours de Paul Biya : de l’avis de tous, l’enjeu en valait la chandelle

Je sais que dans les histoires d’amour, on a souvent des partenaires qui se disent “tu me manque, je voudrais juste entendre ta voix” mais notre président n’est pas un homosexuel! sa voix manque à KAMTO pourquoi ? c’est un homme, un vrai, virile et prêt, qui aime les femmes, les vraies femmes. Arrêtez donc vos vagissements à son chevet et allez voir ailleurs ! Vade retro satana (EN TRADUCTION veut dire, « Arrière, Satan », « Recule, Satan », « Retire-toi, Satan » ou « Va-t’en, Satan » et laisse le président tranquille.

Le président Paul Biya c’est un Monsieur qui a de la classe, de la hauteur, et de la finesse! il ne répond pas aux goujats mentalement dérangés. Profitez-en quand il est encore là; il vous laisse dire n’importe quoi sans être inquiété ! il partira, et après lui, vous verrez de vos yeux ce qu’on appelle à juste titre la riposte.

Sismondi Barlev BIDJOCKA

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer