Truss favorable à la confiscation des avoirs russes gelés afin de reconstruire l’Ukraine

Liz Truss

Le Royaume-Uni estime qu’il est nécessaire d’élaborer des instruments juridiques pour pouvoir confisquer les actifs russes gelés et allouer ces fonds à la reconstruction de l’Ukraine.

C’est ce qu’a déclaré ce lundi la secrétaire d’État britannique aux Affaires étrangères Liz Truss lors d’une conférence internationale des donateurs pour l’Ukraine organisée par la Suisse.

« Le Royaume-Uni examine en détail comment nous pouvons créer un cadre législatif pour confisquer les actifs de ceux qui contribuent » au conflit en Ukraine, a-t-elle noté. « Il est vital que nous obtenions ces fonds pour la reconstruction de l’Ukraine. »

Liz Truss a souligné que le Foreign Office, avec le Bureau de l’Intérieur et le Trésor de sa Majesté, travaillait sur un tel projet. Comme elle l’a indiqué, le parlement britannique devrait très probablement adopter une nouvelle loi qui permettrait de confisquer les avoirs russes gelés, mais la secrétaire d’État a ajouté que des amendements à la législation pourraient ne pas être nécessaires.

Selon le Foreign Office, suite à l’introduction des sanctions, plus de 60% des réserves russes ont été gelées, soit plus de 350 milliards de dollars.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *