Politique

Tibor Nagy après l’audience à Etoudi : «j’ai apprécié la sagesse et l’intelligence du président Paul Biya»

Après le tête-à-tête avec le Président camerounais ce 18 mars 2019, le sous-Secrétaire d’État américain aux Affaires africaines a fait une déclaration à la presse.

On annonçait les échanges houleux. C’est finalement une audience ordinaire qui s’est déroulée ce lundi 18 mars 2019 au 3è étage du Palais de l’Unité. En séjour au Cameroun depuis deux jours, Tibor Nagy a eu un tête-à-tête de près d’une heure d’horloge avec Paul Biya.

Les échanges, selon la CRTV, le média d’Etat, ont porté sur les relations bilatérales entre Yaoundé et Washington. «…des sources dignes de foi, l’affaire Maurice Kamto n’a nullement été évoquée; ni la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest», indique le journaliste Dieudonné Omgba qui a fait un compte-rendu d’audience, au journal de 17h du poste national de la CRTV.

«Nous avons eu des discussions sur les relations entre nos deux pays et tous les sujets. Nous allons continuer avec les autres membres du gouvernement. Pour les Etats-Unis, le Cameroun est un pays vraiment important. Il y avait beaucoup de sujets entre nous», a déclaré Tibor Nagy.

Le diplomate américain a toutefois encouragé Yaoundé à mettre en place un dialogue plus sincère avec la société civile. Ce dernier a rassuré sur l’engagement de son pays de continuer à accompagner le Cameroun dans divers domaines.

La visite du «Monsieur Afrique» de l’administration américaine en terre camerounaise était très attendue, depuis qu’il a, début mars, vertement critiqué la gestion par le gouvernement camerounais, de la crise anglophone et de l’affaire liée à l’opposant Maurice Kamto.

Transcription de l’intervention du sous secrétaire après l’audience

Les conversations diplomatiques sont toujours confidentielles. Vous pouvez être assurés que nos discussions ont été franches, honnêtes et directes. Nous avons chacun exprimé nos points de vue. J’apprécie énormément les connaissances et la sagesse du président.
Les États-Unis et le Cameroun ont tant d’intérêts communs. Moi, comme votre gouvernement, nous voulons ce qui est absolument le meilleur pour le peuple camerounais. Vous avez une population très jeune. A l’avenir, ils auront besoin d’emplois. J’aimerai attirer beaucoup plus d’investisseurs au Cameroun. Nous voulons tous que les jeunes Camerounais aient les meilleurs emplois possibles. Je pense que les investisseurs américains apporteront de très nombreuses qualités positives. Notre gouvernement, le président Donald Trump, souhaite également beaucoup plus d’investissements et de commerce avec l’Afrique. Pour moi, c’est aussi une campagne personnelle. Conditions, bien sûr, les investisseurs américains exigent certaines conditions. Nous aimerions encourager le pays à aller dans cette direction.
Nous ferons donc de notre mieux, mais nous voulons tous exactement la même chose: un Cameroun très prospère, pacifique et stable, qui sera le meilleur pour son peuple.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer