Sénégal : Un médecin tue tous ses enfants et se suicide pour une raison incroyable

Dr Falla Paye

Accusant son ex compagne de trahison, un médecin sénégalais du nom de Dr Falla Paye s’est suicidé en tuant tous ses enfants pour punir son ex-femme qui l’aurait exploité avant de le quitter. Voici toute l’histoire.

C’est le drame qui est sur toutes les lèvres actuellement au Sénégal. Le Dr Falla Paye, médecin de profession, a décidé de décimer toute sa famille. L’homme qui avoisine la cinquantaine a mis fin à ses jours, après avoir tué les 3 enfants qu’il a eu durant son union avec la femme qui a déchaîné sa colère. Cette dernière l’avait quitté pour trouver bonheur ailleurs à sa plus grande déception. Pas question pour lui de rester muet devant cet affront d’une femme « orgueilleuse, têtue, rancunière, nerveuse, froide, caractérielle, ingrate, méchante, manipulatrice, et malhonnête », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. Le médecin confie lui avoir tout donné alors qu’elle se servait de lui. Autant de raisons qui semblent l’avoir poussé à commettre l’irréparable pour un but qu’il avait pris la peine de mentionner dans une lettre trouvée après sa mort « Il ne faut pas qu’il y ait une descendance de ce mariage sans amour. Trouve-toi un mari qui t’aimera ; peut-être et vous ferez d’autres enfants. Tu m’as dit avoir réfléchi à tous les cas de figure mais tu ne t’attendais pas à une telle éventualité. Visiblement il y en a un qui t’a échappé », a écrit Dr Falla Paye dans la lettre.

Selon les premières informations recueillies par les forces de l’ordre, les enfants seraient morts suite à une injection létale. Il s’est ensuite suicidé. Il accuse en effet cette femme de l’avoir privé de sexe pendant 42 jours, alors qu’elle se livrait visiblement à d’autres personnes selon des sources. Dr Falla Paye raconte dans sa lettre comment elle est devenue sa femme. A lui en croire, la nommée Ndeye Awa Diagne, avait d’abord refuser de l’épouser en 2004 au motif d’un autre engagement marital en tant que seconde épouse. Elle était ensuite revenue après trois ans de silence pour accepter l’offre. Elle avait souhaité que le mariage se fasse rapidement. S’il indique lui avoir permis d’obtenir son diplôme de gynécologue, cela n’aurait rien changé à son orgueil et à sa mauvaise foi, elle qui l’a quitté sans crier gare. Il voulait visiblement par ce quadruple meurtre tirer d’un trait ensanglanté sur cette histoire et ses fruits.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *