Economie

Sciences physiques : un jeune ingénieur nucléaire camerounais dans les locaux du MINJEC

Arsène Stéphane Tema Biwole (ingénieur nucléaire, physicien et enseignant de physique) a été recu en audience, le vendredi 8 janvier 2021, au sein du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique à Yaoundé, par le patron du lieu Mounouna Foutsou.

Le MINJEC (Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique) est plus que jamais déterminé a encourager la jeunesse camerounaise à aller de l’avant. La preuve est la création de plusieurs initiatives mises sur pied, dont le Youth Connekt Cameroon. Il s’agit d’un concept destiné à booster le dividende démographique de l’Afrique à travers l’innovation. C’est dans cette lancée de voir les jeunes évoluer que le MINJEC félicite et encourage Arsène Stéphane Tema Biwole. C’est un jeune ingénieur nucléaire, physicien, enseignant de physique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse et premier camerounais à accéder à la General Atomics aux États-Unis d’Amérique. Il a été décerné « Excellence jeunesse 2020 » et a été auréolé « Youth Connekt Cameroon » par le MINJEC.

Actuellement en séjours sur sa terre natale, ce compatriote né le 15 juin 1992 dans la ville de Bafoussam (département de la Mifi, région de l’Ouest) entend s’investir dans le domaine de l’enseignement en dispensant des cours au sein de plusieurs universités locales et encadrer des enfants vulnérables en apportant un soutien aux enfants en situation difficile de l’orphelinat Telolamartha Fondation dans la région du Sud-Ouest. Arsène Stéphane Tema Biwole contribuera aussi à la promotion des énergies en entamant des pourparlers avec des entreprises œuvrant dans ce secteur à l’instar d’ENEO. Il effectuera toutes ces activités du lundi 11 janvier prochain jusqu’en début février.

Lire aussi
Journée Internationale de la Femme : le Groupe Bolloré promeut la féminisation de l’emploi

C’est en outre sur ces projets qu’ont porté les discussions entre le jeune ingénieur nucléaire et le Ministre Mounouna Foutsou, le vendredi 8 janvier dernier, dans la ville de Yaoundé. Arsène Stéphane Tema Biwole a tenu à remercier le MINJEC pour la marque de confiance placée en sa modeste personne et pour son accompagnement. Le membre du gouvernement, quant à lui, a attiré l’attention des jeunes à s’inspirer de son hôte sur les nouvelles approches d’enseignement de la physique.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page