CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
6143
Actifs
2368
Guéris
3578
Décès
197
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 31 mai 2020
Société

Sa Majesté Jean Rameau SOKOUDJOU, Roi des Bamendjou parle : Le Cameroun que je souhaite en 2020

Un Cameroun ou quelques privilégiés ne vont plus continuer a nourrir leurs chiens a 300 000 frs par jour pendant que les paisibles citoyens meurent de famines et sont incapables de se soigner.

  • Un Cameroun ou les uns ne vont plus manger et essuyer les mains sur la tête des autres,
  • Un Cameroun ou on ne creuse plus le bas-fond pour remplir la Coline,
  • Un Cameroun ou quelques privilégiés ne vont plus continuer a nourrir leurs chiens a 300 000 frs par jour pendant que les paisibles citoyens meurent de famines et sont incapables de se soigner,
  • Un Cameroun ou la justice est juste et équitable et qu’on ne risque plus pour un non ou parceque ta tête énerve un individus te retrouver en prison,
  • Un Cameroun ou le Bamileke accouche le Bêti allaite, ou le Bassa garde ses remedes chez le Bororo, ou du Nord au Sud, de l’Est a l’Ouest on se sent Camerounais et peut dormir des 2 yeux sans fermer la porte,
  • un Cameroun ou les dirigeants prennent conscience et parlent au peuple avec moins d’orgueil, moins de mépris et d’arrogance, où on aura a faire a un gouvernement d’administration publique et non plus un gouvernement de puissance publique ou tout se résume a la violence, a l’intimidation, a la force et a l’humiliation,
  • un Cameroun ou tous auront droit au partage du fruit de la sueur de nos fronts et non un pays où les uns mangent et invitent les autres a aller chier,
  • un Cameroun ou les camerounais aiment leurs pays, sont patriotes et ne sont pas prêt a livrer ce pays pour lequel nous avons lutter a des étrangers sous aucun prétexte. C’est déshonorer la mémoire de Félix Roland Moumie, de Um Nyobe, de Ossende Afana et de tous les nationalistes qui ont donnés de leurs vies pour libérer ce Cameroun que vous piétinés tant!!
  • un Cameroun ou le père ne fouette plus l’enfant juste parce qu’il a pleuré qu’on n’a pas donné sa part de nourriture mais l’écoute et lui fait la promesse qu’au prochain repas on va commencer le partage par lui,
  • un Cameroun ou la politique redevient un simple jeu pour la recherche de l’honneur, où les politiciens sont des adversaires et non des ennemis et que le terrain politique se débarrasse des insultes, des intimidations, du tribalisme et de la haine, Que les politiciens pour leurs calculs égoïstes cessent d’opposer les uns contre les autres!!
  • un Cameroun ou les enfants n’ont plus besoin de porter les armes ou user de la violence pour se faire entendre quelqu’en soit la situation car ce pays est un lourd héritage que nous nous devons de sauvegarder son intégrité et le transmettre en paix aux générations futures.
  • un Cameroun ou les gardiens de la tradition vont retrouver leurs trônes et jouer leurs rôles, laisser la politique partisane car dès lors qu’un gardien de la tradition s’engage dans un parti politique, il enterre la un enfant dedans et l’autre dehors pourtant il est là pour rassembler et partager sans remarquer les mains. Que l’administration de retire des chefferies traditionnelles, que chacun joue son rôle pour le bien être des populations.
  • un Cameroun ou un nouveau contrat social sera établi entre les dirigeants et le peuple
  • un Cameroun ou prendre sa retraite n’est plus une sanction. Après 30, 40, 50 ans de service rendu, il faut prendre sa retraite et laisser la place aux jeunes formés avec des idées nouvelles pour développer le pays. Ce pays n’est pas la propriété de quelques individus qu’ils vont gérer comme si c’était les têtes d’ignames de leurs parents.
  • Un Cameroun ou les dirigeants vont revoir leurs politiques agricoles. Que cherchent les ingénieurs agronomes formés dans les bureaux alors qu’il ya encore des terres cultivables? Donnez les moyens a ces agronomes et envoyez-les mettre en pratique ce qu’ils ont appris a l’école, comment pouvons nous être a l’oeil de l’eau et mourrir de soif?
  • Un Cameroun ou jeunes, vieux, hommes et femmes se tolèrent, se pardonnent et se réconcilient pour l’intérêt du Cameroun qui n’est la propriété de personne

On peut dans la douleur prendre conscience et trouver des nouvelles voies pour construire le futur. A chacun de savoir par quelle porte il entrera dans l’histoire

Que les dieux de nos ancêtres bénissent le Cameroun

L’AN 1440 pour les Musulmans
L’AN 2020 pour les Chrétiens
L’AN 3781 pour les Juifs.
L’AN 4718 pour les chinois
L’AN 6256 pour les Kamites…

Foo sokoudjou, le 1er jour de l’an 2020 depuis son palais à Bamendjou

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer