Retombées du double scrutin du 9 février 2020 : Mounouna Foutsou et les élus du Mayo-Danay-Est remercient les militants RDPC du Grand Gueré

Le rdpc dans le Gueré

La circonscription Grand Guéré, dans le Mayo Danay, est en fête. Le samedi 29 mai 2021, ses fils, élus maires et députés, sont venus témoigner leur reconnaissance aux militants de base et sympathisants du RDPC, grâce à qui ils ont été élus lors du double scrutin du 9 février 2020.

En sa qualité de Président de la Commission Communale de campagne dans le Mayo-Danay Est, lors du double scrutin de 9 février 2020, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou conduisait la délégation.

Au cours du grand meeting y afférant, les forces vives de Gueré se sont succédé tour à tour au pupitre pour porter la voix des militants de base. Le Maire Alphonse Rouboutangou et Alphonse Vildina, respectivement des communes de Gobo et de Guéré, ont fait savoir qu’ils envisagent un projet commun afin de sortir les populations de leurs municipalités de la précarité. Il s’agit de la mise en place du projet baptisé « Unité de lutte contre la faim » qui vise à mettre à la disposition des militants, des céréales à des prix abordables tout au long de l’année. Le Lamido Issa Djobongué, très heureux de cette initiative, a fait savoir que cette tournée vient rompre avec les habitudes passées qui veulent qu’une fois élus, les militants soient abandonnés à eux-mêmes.

Le Président de l’Organisation des jeunes ainsi que la présidente de l’Organisation des femmes ont exprimé des doléances communes. Ils plaident pour l’insertion socioéconomique de leurs organisations respectives afin d’autonomiser les populations à la base. Le président de la section, a pour sa part, salué les avancées politiques de ces dernières années en faveur de sa circonscription. Moussa Guinitna a cité l’élection du président national à la tête du pays, la victoire du Rdpc au double scrutin de février 2020 ainsi que celle du président du Conseil régional de l’Extrême nord qui est un fils du Grand Guéré.

Intervenant à la suite de tous, Mounouna Foutsou a appelé au soutien du président de la République SEM Paul Biya pour les efforts fournis contre la pandémie à coronavirus et la crise sécuritaire. Le ministre a saisi cette occasion, pour inviter les jeunes à tourner le dos aux fléaux tel que la consommation abusive de l’alcool. Aux femmes, il a promis un revolving fund pour leurs activités génératrices de revenus. Mounouna Foutsou s’est retourné vers les parents pour la reprise en main de l’éducation de leurs enfants. Enfin comme partout ailleurs, les militants ont reçu des dons en semences améliorés de céréales et d’oléagineux, ainsi que des gadgets du parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *