Société

Reconnaissance des pouvoirs publics : l’ancien lauréat du Programme Huawei « Seeds for the Future 2017 » Mekongo Edouard Yannick reçu en audience par la PCA de l’ART

L’audience que la Présidente du Conseil d’Administration (PCA) de l’Agence de Régularisation des Télécommunications (ART) le Pr Justine Diffo a accordé le 12 juillet dernier à l’ancien bénéficiaire du programme HUAWEI « Seeds for Future 2017 », au-delà du caractère solennel et symbolique qu’elle revêt, témoigne à n’en point douter une double reconnaissance. Reconnaissance à l’endroit de ce jeune Start-Uppeur qui a mis sur pied le robot humanoïde « Pi Car B Mars Rover », mais aussi à l’endroit de l’entreprise citoyenne HUAWEI qui a su détecter et stimuler ce génie à travers le programme « Seeds for the Futur 2017 ».

En effet, il est à indiquer que c’est à lors de son voyage en Chine dans le cadre du projet « Seeds for the Future 2017 » que le jeune Mekongo Abanda Edouard Yannick a eu l’idée de mettre sur pied le robot humanoïde « Pi Car B Mars Rover » qui permet d’effectuer des opérations chirurgicales à distance, d’effectuer la reconnaissance faciale des personnes et des objets, commander des drones et émettre des alertes à partir des ultrasons.

Au cours de cette audience, Edmonde Teboh, la Directrice des Relations Publiques de HUAWEI zone CEMAC qui accompagnait le jeune inventeur a décliné la philosophie qui sous-tend l’action de HUAWEI : « la philosophie de HUAWEI Cameroun est de participer et d’accompagner la stratégie du gouvernement du Cameroun dans le transfert de savoir-faire TIC aux jeunes étudiants afin qu’ils soient plus compétents sur le marché du travail à l’international, ainsi qu’à la demande des employeurs de grandes entreprises et aussi la possibilité d’un travail indépendant comme les start-ups ».

Logo de Huawei Cameroun

Par la suite, elle a précisé que depuis 2016, HUAWEI est une entreprise citoyenne impliquée dans la formation et le transfert de compétences à la jeunesse camerounaise estudiantine et qu’elle était heureuse de voir que le programme en TICs « Seeds for the Future » de HUAWEI de 2017 a permis à un jeune camerounais passionné de ce domaine d’innover afin d’apporter des solutions aux problèmes quotidiens des camerounais.

La PCA de l’ART dans sa prise de parole, a exalté le travail abattu par le jeune inventeur, et le soutien de HUAWEI : « Je tiens à féliciter ce jeune pour son invention, et pour sa détermination à contribuer de sa manière au développement de notre pays avec des solutions de Label Camerounais, et sur ce je l’encourage à ne pas s’arrêter en si bon chemin. Je ne manquerai pas de remercier infiniment HUAWEI qui n’a pas abandonné son ancien Seed, qui continue à le suivre et à l’accompagner ».

Pour mémoire, HUAWEI est une entreprise fondée en 1987, dont le siège social se trouve à Shenzhen en Chine et qui fournit des solutions dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). Aujourd’hui, HUAWEI est un fournisseur de solutions numériques en terminaux, réseaux et cloud, pour les opérateurs, entreprises et consommateurs. Ses produits et solutions numériques sont déployés dans plus de 170 pays dans le monde.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page