International

Qu’est-ce qu’une adresse IP et comment fonctionne-t-elle ?

Depuis son apparition dans nos vies à partir des années 70, Internet n’a cessé de se révolutionner et d’attiser par la même occasion notre curiosité. Puisqu’il est devenu quasiment impossible de passer une journée entière sans le côtoyer, le mieux c’est d’en connaitre les bases et les composants pour une utilisation plus confortable. A cet effet, qu’est-ce qu’une adresse IP et comment fonctionne-t-elle ? Nous vous invitons à tout découvrir dans cet article.

Une adresse IP : qu’est-ce que c’est ?

Le terme IP est bien entendu l’abréviation d’Internet Protocol. Par Protocole Internet, on entend l’ensemble des protocoles de communications utilisables sur Internet, à savoir le protocole IP, le User Datagram Protocol (UDP) et le Protocol Control Transmission (TCP). Le protocole IP, puisque c’est de lui qu’il est question, est surtout sollicité pour établir une adresse logique entre des machines interconnectées.

À présent, qu’est-ce qu’une adresse IP ? L’adresse IP est un numéro comme celui de votre portable ou de votre boîte postale qui permet de vous joindre où que vous soyez. Cependant, le numéro relatif à l’adresse IP permet quant à lui de communiquer avec les appareils de son réseau informatique. En écriture technique simplifiée, ce numéro peut atteindre 11 lettres. Les adresses IP peuvent être en cinq catégories classables de A à E, et cela en fonction de l’usage. Elles peuvent être publiques (dans ce cas, elles sont attribuées par Internet C ANN) ou privées (réseau local) et vous pouvez à tout moment localiser votre ip et trouver toutes les informations associées. Par ailleurs, il semble important de préciser que les adresses IP les plus utilisées actuellement sont les adresses IP de version 4 et 6.

Lire aussi
Racisme dans les stades: Pierre Achille Webo salue le soutien du Psg

Quel est le mode de fonctionnement d’une adresse IP ?

Chaque adresse IP est unique. L’émetteur ou le destinateur de l’information possède la sienne qui est différente de celle du receveur ou du destinataire. L’émetteur et le receveur n’étaient rien d’autre ici que des outils informatiques. Ces adresses sont le moyen le plus sûr de garantir la transmission intégrale de l’information. Elles évitent de se tromper dans la transmission des données à un tiers outil connecté au réseau. Il peut s’agir d’une imprimante, d’un ordinateur, etc. (adresses IP privées). En terme plus clair, les deux adresses IP qui s’interchangent permettent l’acheminement sans faille des données envoyées. Chaque adresse IP possède une partie réseau et une partie hôte (les adresses version 4 en l’occurrence). Toutefois, il convient de distinguer les IP dynamiques des IP statiques. Les deux n’ont pas le même mode

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page