Présidentielle: Marine Le Pen « va finir présidente de SOS Racisme », ironise Collard

Marine Le Pen

Le nouveau porte-parole d’Eric Zemmour, Gilbert Collard, un transfuge récent du RN, a ironisé vendredi après les attaques de Marine Le Pen contre son candidat dans le Figaro en estimant qu’elle « va finir présidente de SOS Racisme ».

La candidate à la présidentielle a dénoncé jeudi dans un entretien au Figaro publié jeudi le « communautarisme » d’Eric Zemmour, autour duquel elle croit retrouver « une série de chapelles », « venues puis reparties » de l’ancien Front national: « Il y a les catholiques traditionalistes, les païens, et quelques nazis. Tout cela ne fait pas une posture présidentielle ».

« Je prends ça avec compassion, elle se fait de la bile et donc elle crache de la bile », a réagi sur RTL Gilbert Collard.

« C’est tout de même extraordinaire de voir que Marine Le Pen utilise contre le mouvement Reconquête une insulte du type que le Rassemblement national a subi pendant des années », a-t-il déploré.

« Je pense que quand il n’y aura plus personne au Rassemblement national, elle va finir présidente de SOS Racisme, c’est son destin maintenant », s’est-il moqué.

En rejoignant Eric Zemmour à l’occasion d’un meeting, le 22 janvier à Cannes, M. Collard avait proclamé à la tribune au sujet de Marine Le Pen: « Je ne dirai jamais rien contre elle. »

Pour Marine Le Pen, les débauchages par son rival d’élus RN, comme Gilbert Collard, visent à « tuer » le Rassemblement national car « seule la mort du RN et l’échec de Marine Le Pen peuvent lui permettre d’envisager une recomposition fantasmagorique de l’espace politique en 2027, 2032 ou 2039 ».

Ces échanges de piques lancent le duel de meetings samedi à l’extrême droite: Marine Le Pen accélère sa campagne à Reims et Éric Zemmour compte faire à Lille une nouvelle démonstration de force.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *