Des manifestations de routiers prévues pour ce week-end à Toronto et à Québec

Toronto

Des manifestations contre les restrictions sur les coronavirus, initiées par des routiers canadiens, pourraient encore avoir lieu au cours de ce week-end à Toronto et à Québec, a rapporté la chaîne CTV.

Les autorités québécoises ont déjà déclaré qu’elles ne s’opposaient pas à la manifestation si elle se déroulera pacifiquement et dans le cadre de la loi. Le maire de Toronto, John Tory, a déclaré que la police locale avait l’intention de prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher les manifestants de bloquer la partie centrale de la métropole, comme cela s’était produit à Ottawa.

Pour rappel, la semaine dernière, des activistes ont proposé aux routiers de former « Un convoi de la liberté » après que les autorités canadiennes ont annoncé que le passeport vaccinal serait demandé aux routiers franchissant la frontière avec les États-Unis. Le 23 janvier, la première colonne a quitté la Colombie-Britannique en direction d’Ottawa. En se déplaçant vers l’est, les manifestants se sont fait rejoindre par leurs collègues d’autres régions. Un fonds spécial a été organisé pour soutenir leur initiative, 8 millions de dollars ont déjà été récoltés.

Justin Trudeau et sa famille ont quitté le 29 janvier la résidence d’Ottawa pour des raisons de sécurité, et lundi il a indiqué qu’il avait contracté le Covid-19. Le premier ministre a également déclaré qu’il n’avait pas l’intention de négocier avec les manifestants à Ottawa, les qualifiant de « petite minorité marginalisée ». Au total, de 5 à 18.000 personnes ont participé aux manifestations, selon les estimations de la police. La police a déclaré que le nombre de participants à l’action augmenterait considérablement au cours de ce week-end.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *