Politique

Présentation des vœux au Mintp : l’utile et l’agréable était au rendez-vous

Au cours de cette cérémonie très spéciale et empreinte de solennité, le Secrétariat Général du Ministère des Travaux Public a dressé le bilan somme toute élogieux de l’année écoulée.

La cérémonie de vœux de nouvel an au Ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi, et au Secrétaires d’Etat chargé des routes Armand Ndjodom s’est tenu ce 22 janvier 2020 à l’Ecole National Supérieur des Travaux Publics, lequel a gracieusement mis à la disposition de sa tutelle pour la circonstance, la somptueuse salle de l’amphi 500. Cette cérémonie très spéciale, empreinte de solennité, a réuni comme à l’accoutumée, l’ensemble du personnel des services centraux et déconcentrés du ministère des travaux publics, ainsi que ceux des entreprises et établissements publics placés sous sa tutelle technique. Elle a également connu la présence d’une foule bigarrée, constituée des membres des familles, ainsi que des amis et connaissances des lauréats de ce Ministère qui ont été décoré au nom du Chef de l’Etat ce jour.

L’un des temps forts de l’évènement fut la prise de parole du Secrétaire Général du Mintp, durant laquelle il s’est sacrifié au rituel de convenance en souhaitant au Ministre et au Secrétaire d’Etat les vœux les meilleurs de santé de paix de bonheur de longévité et de plein succès pour l’année 2020, au nom du personnel et en son nom propre. Mais ce qui a pu retenir l’attention du citoyen lambda, c’est à n’en point douter, le bilan de l’année écoulé, et bien entendu la projection pour la nouvelle année. « Le bilan de la mise en œuvre de nos actions au cours de l’année qui s’achève s’annonce globalement positif. Cette performance enregistrée, qui se décline à travers les résultats visibles sur le terrain que je vais m’employer à vous livrer succinctement par programme. » c’est par ces propos introductifs que le SG, va se lancer dans une litanie interminable de projets réalisés en 2019.

Lire aussi
Législatives et municipales 2020: Le RDPC mobilise 200 millions de Fcfa pour la campagne dans le Ndé

Pour l’essentiel, on peut retenir que 221,24 km de route bitumée ont été réalisés, ainsi que 2084, 64 mètres linéaires de ponts, dans le cadre du Programme 467 relatif à la construction des routes et autres infrastructures. Par ailleurs 59,6 km de routes communales ou voies d’accès ont été réceptionnées.

Il faut noter qu’en dehors des projets achevés, bien d’autres se sont poursuivis, avec de bonnes performances. En outre l’entretien routier n’a pas été en reste : pour s’en convaincre, il convient de relever globalement l’entretien confortatif de 422,12 km, l’entretient courant de 251, 19 km de route bitumées, et l’entretien courant de 1103, 95 km de route en terre. Cette liste est loin d’être exhaustive, et le moins qu’on puisse dire c’est que le Mintp avait du pain sur la planche en 2019, mais qu’il à su tirer son épingle du jeu. Félicitation et bon vent au Ministre et à tout son personnel !

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer