Economie

Port en eau profonde de Kribi : le concessionnaire de Terminal à Conteneur renforce sa capacité de manutention avec la réceptionne d’une nouvelle grue

Ce mardi 13 avril 2021, une nouvelle grue mobile destinée aux opérations de manutention des navires, a été réceptionnée au Port en eau profonde de Kribi. 

Avec cette nouvelle grue mobile, le concessionnaire du Terminal à Conteneurs du Port de Kribi va ainsi renforcer sa capacité à quai. Cet engin, faut-il le mentionner, a une capacité de levage de 100 tonnes. Il est capable de manutentionner 02 conteneurs 20 pieds à la fois. En outre, la nouvelle grue a une capacité de projection à la 20ème rangée des conteneurs à bord des navires où elle peut soulever 41 tonnes.

De l’avis des spécialistes dans le domaine, l’arrivée de cette grue mobile, va considérablement améliorer la fluidité de la chaîne d’approvisionnement du Cameroun et des pays de la sous-région, d’autant plus qu’elle est aussi efficace qu’un portique de quai. En effet, elle offre une productivité de +/- 25 mouvements de conteneurs. Elle va permettre de réduire de 30 à 35% le temps d’escale des navires en améliorant la qualité du service rendu aux armateurs et aux opérateurs économiques du Cameroun, du Tchad et de la Centrafrique.

Lire aussi
Cameroun : Voici les montants de l'Appui à la presse privée camerounaise 2020

L’acquisition de cette grue mobile participe du plan d’investissement de Kribi Conteneurs Terminal qui prévoit en outre l’arrivée en 2021 de 5 nouveaux portiques de parc (RTG). « Malgré le contexte de la pandémie de Covid-19, KCT poursuit son programme d’investissements et continue à œuvrer aux côtés de l’autorité portuaire pour renforcer la compétitivité du Port Autonome de Kribi. Grâce à ce nouvel investissement, nous allons renforcer notre contribution à la compétitivité de l’économie et au dynamisme des échanges régionaux dans la région » a indiqué Eric Lavenu, Directeur Général de Kribi Conteneurs Terminal.

En guise de rappel, il faut dire que Kribi Conteneurs Terminal (KCT) qui est géré par un groupe d’actionnaire constitué de Bolloré Ports, CMA CGM, CHEC, au-delà de ses activités portuaires, qui au demeurant, occupe pas moins de 300 camerounais, réalise chaque année des actions solidaires dans des secteurs clés comme la santé, l’éducation et la protection de l’environnement.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page