Pistes et solutions pour lutter contre la criminalité financière en vue de rechercher l’équilibre budgétaire

A travers ses productions scientifiques et heuristiques qui viennent de paraitre aux éditions Christian Faith Publishing, le professeur Kelly MUA KINGSLY, apporte sa contribution dans la lutte contre la criminalité financière, un fléau qui sévit dans la plupart des institutions au Cameroun.

A travers 03 ouvrages, l’auteur propose aux décideurs des institutions publiques et privées, de nouvelles grilles de lecture et d’analyse du phénomène. Ces ouvrages qui arrivent au moment ou le gouvernement a entrepris un vaste mouvement d’assainissement et de lutte contre la corruption, constituent de véritables legs pour les générations futures.

En posant l’hypothèse selon laquelle la violation des normes éthiques ou déontologiques pose des déficits certains au monde la finance, l’auteur tente à travers son ouvrage de 221 pages, « Forensic Accourt and Ethics », de réaligner l’importance de la déontologie et de l’éthique dans cette sphère. Ce livre met en lumière plusieurs sujets en se basant sur les rapports de la juri-comptabilité. Dans son livre de 178 pages, « Financial Crime Investigation », l’expert en juricomptabilité et finance d’investigation, sensibilise les professionnels sur le fait qu’on ne saurait combattre ce fléau, sans comprendre et avoir les outils adéquats. Il édifie le lecteur sur les traits communs des diverses infractions de criminalité financière ; les types de crimes financiers ; les raisons du passage à l’acte criminel ; les techniques d’investigation financière ; le blanchiment d’argent ; le crime organisé ; le suivi des flux financiers illicites.

Le troisième livre « Corporate Fraud Risk Management » tente à travers ses 207 pages, de revisiter la gouvernance des entreprises en y renouvelant l’approche de la détection et la gestion anticipée des risques de fraude afin d’aider celles-ci à réduire leur vulnérabilité et réaliser leurs objectifs. L’écrivain apporte donc une contribution certaine dans la lutte contre la criminalité financière au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *