Nord Stream 2 n’obtiendra pas l’accès au réseau avant septembre 2022 (Bundestag)

Nord Stream 2

Même si une décision positive était prise sur la certification de l’opérateur du Nord Stream 2, il est peu probable que le gazoduc obtienne l’accès au réseau gazier européen avant septembre 2022, estime le vice-président du groupe du Parti libéral-démocrate au Bundestag Alexander Graf Lambsdorff.

« Les experts ne s’attendent pas à ce que le gazoduc ait l’accès au réseau avant septembre 2022 […] même en cas d’une évolution rapide et positive« , a-t-il déclaré ce lundi lors d’une conférence de presse en ligne.

Il a souligné que le Parti libéral-démocrate était pleinement attaché à l’accord de coalition en la matière. Ce document ne mentionne pas le Nord Stream 2 mais souligne la primauté des règles européennes en ce qui concerne les projets énergétiques.

Alexander Graf Lambsdorff a rappelé que la certification du projet avait été suspendue. « L’agence fédérale des réseaux prendra la décision de l’approuver ou pas, donc de certifier ou pas [l’opérateur du gazoduc]. La Commission européenne aura ensuite la possibilité de vérifier cette décision« , a-t-il ajouté.

L’Agence fédérale des réseaux a annoncé à la mi-novembre avoir suspendu la certification du gazoduc Nord Stream 2 jusqu’à ce que la société Nord Stream 2AG, dont le siège se trouve dans la ville suisse de Zoug, ne transfère son capital social à sa filiale allemande.

La Russie a souligné à plusieurs reprises que Nord Stream 2 était un projet exclusivement commercial et qu’il était mis en œuvre conjointement avec des partenaires européens. Dmitri Peskov a exprimé sa perplexité face aux tentatives de certains pays de déterminer le sort du gazoduc par des circonstances politiquement motivées. Moscou a déclaré n’avoir jamais utilisé les ressources énergétiques en tant qu’instrument de pression.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *