International

Moscou donne des détails sur les référendums et l’échange de prisonniers

La sécurité des référendums dans le Donbass et dans les autres territoires libérés, l’échange de prisonniers avec Kiev vendredi et quels sont les projets de Vladimir Poutine: tels sont les principaux sujets du point de presse de ce vendredi du porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

Référendums

La sécurité des référendums sur l’adhésion à la Russie dans le Donbass et dans les autres territoires est dûment assurée, a fait savoir ce vendredi le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

« Pour l’instant, nous partons du principe que la sécurité des référendums est dûment assurée », a-t-il répondu à la question de savoir comment le Kremlin évaluait les risques de perturbation des référendums en raison d’éventuels bombardements et d’autres attaques.

Selon lui, l’adhésion de nouveaux territoires à la Russie, si leurs habitants la votent, ne tardera pas. « Je suis pratiquement convaincu que ce sera assez rapide, a-t-il déclaré. Cela nécessitera certaines décisions de notre parlement et du président. Toute une série de procédures seront menées dans le strict respect de la législation en vigueur ».

Lire aussi
Une défaite de l'Occident en Ukraine serait plus grave que le Vietnam (Kaczynski)

« Après cela, les attaques ukrainiennes sur ces territoires seront considérées comme une attaque contre la Russie, a averti M. Peskov. La Constitution de la Fédération de Russie s’appliquera à ces territoires. »

Échange avec l’Ukraine

Selon M. Peskov, l’échange de prisonniers avec l’Ukraine a permis aux Russes de rentrer chez eux. « Nous ne pouvons que saluer le retour des gens des cachots du régime de Kiev en particulier nos gars », a-t-il déclaré.

« Je n’ai pas d’informations », a répondu M. Peskov vendredi lorsqu’on lui a demandé si le Kremlin savait où se trouvait actuellement le politicien ukrainien Viktor Medvedtchouk. Il n’a pas non plus commenté l’échange de l’homme politique.

Lire aussi
A Paris près de 800 personnes ont reçu une amende pour le non-port du masque

Projets de Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine tiendra vendredi une traditionnelle réunion opérationnelle avec les membres permanents du Conseil de sécurité de la Russie. En outre, Vladimir Poutine n’a pas encore prévu d’avoir un entretien téléphonique avec son homologue français Emmanuel Macron, aucune initiative de ce type n’avait encore été reçue de Paris.

« Aucune initiative visant à organiser un entretien [téléphonique] n’a été prise jusqu’à présent », a déclaré le porte-parole du Kremlin. Il suggère que « vraisemblablement, le président français rentrera d’abord de New York [en France] ». « Par la suite, des initiatives [d’organiser une conversation avec Poutine] suivront probablement », n’a pas exclu M. Peskov.

« L’entretien téléphonique [avec Macron] n’est pas encore dans l’agenda [de Poutine] », a résumé le porte-parole du Kremlin.

Lire aussi
Poutine et Macron évoquent le passage au rouble dans les paiements pour le gaz (Kremlin)

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page