Moscou appelle les États-Unis à s’abstenir des accusations sans fondement sur le climat

Maria Zakharova

La Russie appelle les États-Unis à s’abstenir des accusations sans fondement, selon lesquelles Moscou fait peu d’efforts pour lutter contre les effets négatifs du changement climatique, indique le communiqué de la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, diffusé mardi.

Le diplomate a attiré l’attention sur le fait qu’au cours de la 26e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques à Glasgow, des hommes politiques américains, dont l’ancien président des États-Unis Barack Obama, reprochaient à la Russie son manque d’efforts dans ce domaine. « Ces accusations sont non fondées et pour le moins consternantes », a-t-elle déclaré. « Nous appelons les États-Unis, deuxième émetteur de gaz à effet de serre au monde, à s’abstenir de leurs attaques sans fondement contre quiconque pour travailler ensemble sur des plateformes internationales et lutter efficacement contre les conséquences négatives du changement climatique ».

Maria Zakharova a souligné qu’à la différence des États-Unis, la Russie poursuivait toujours une ligne conséquente sur le changement climatique qui ne dépend pas de la conjoncture politique. Elle a souligné que la Russie était prête au travail commun dans la lutte contre le changement climatique et qu’elle réalisait une stratégie du développement social et économique de la réduction des émissions des gaz à effet de serre d’ici 2050.

Maria Zakharova a rappelé que la part de l’énergie verte produite en Russie à base de source sans carbone dépassait 40% (centrales nucléaires, centrales hydrauliques, énergie solaire et éolienne). Et si l’on y ajoute de le gaz qui, parmi les hydrocarbures, a la trace carbone la plus faible, cette part sera de 86%, soit un des meilleurs indices au monde.

Pour rappel, le président russe Vladimir Poutine a annoncé que la Russie atteindrait la neutralité carbone d’ici à 2060.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *