Afrique

Mali : la junte au pouvoir appelle la CEDEAO à lever les sanctions contre le pays

Le Chef de la junte militaire le Colonel Assimi Goïta s’est exprimé ce 22 septembre à l’occasion de la commémoration de l’indépendance du Mali.

Pour la commémoration du 60ème anniversaire de son indépendance, c’est le Colonel Assimi Goïta qui a présidé la cérémonie de défilé militaire organisé à cet effet. Le Président Ba N’daou Président de la transition n’y a pas pris part. Cependant, le fait majeur qu’on a pu retenir du discours du Chef de la junte, a été son plaidoirie pour un retour à la normale au Mali. De ce fait, il a appelé la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest à lever les sanctions qui pèsent contre son pays et à rouvrir les frontières.

Il est à rappeler que suite à ce coup d’État qui a porté la junte militaire au pouvoir, le Mali est sous le coup des sanctions internationales. Le 07 septembre lors de la Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernements de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest, les Chefs d’Etat à l’unanimité sont rester ferme quant aux sanctions à l’encontre de la junte, alors que les uns et les autres s’attendaient à une décrispation de la situation. Ils avaient alors donné un délai aux putschistes pour désigner le Président de la transition ainsi que son Premier Ministre, qui tous les deux, devaient être des civils, comme la condition sine qua non pour toute levée de sanction. En outre, les Chefs d’Etat exigeaient une transition n’excédant pas 12 mois, toutes choses que les mutins n’ont pas respecté, du moins à la lettre.

Lire aussi
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : un Chef d’Etat clouent le bec à Alassane Ouattara

Cependant, le médiateur de l’organisation ouest-africaine l’ancien Président nigérian Goodluck Jonathan s’est rendu ce mercredi 23 septembre à Bamako. Tout le mal que l’on souhaite à ce pays du sahel de surcroît pays très pauvre qu’il soit exhaussé par la CEDEAO, qui agit avec la bénédiction des Nations Unies et de la communauté internationale.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page