L’ONU fait tout pour surmonter les obstacles en vue de la tenue des élections libyennes

comité militaire libyen

L’ONU fait tout ce qui est en son pouvoir pour résoudre les difficultés qui entravent la tenue des élections présidentielles et législatives libyennes, prévues le 24 décembre. C’est ce qu’a annoncé jeudi le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres au cours d’une conférence de presse par visioconférence.

Selon M. Guterres, sa conseillère spéciale pour la Libye Stephanie Williams se trouve actuellement dans le pays. « Elle s’apprête à se rendre dans toutes les régions du pays pour mettre en place les conditions d’une médiation efficace en vue d’un possible consensus », a affirmé le secrétaire général. Il a ajouté que la conseillère spéciale avait prévu de rencontrer les candidats ce week-end. « Cela signifie que nous faisons tout notre possible pour surmonter les difficultés. « Nous croisons les doigts », a declaré M. Guterres.

Le 9 décembre, le nombre total de candidats aux législatives inscrits dans toutes les circonscriptions libyennes était de 5.385. Il y a deux jours, la Haute Commission a reporté pour une durée indéterminée l’annonce de la liste des candidats à l’élection présidentielle.

Les élections législatives libyennes doivent se dérouler en même temps que la présidentielle du 24 décembre.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *