Londres veut rassurer Moscou sur le caractère défensif de l’Otan (Downing Street)

OTAN forces

Londres veut interagir avec Moscou et lui donner l’assurance que l’Otan ne représente aucune menace pour la Russie. C’est ce qu’a annoncé ce lundi aux journalistes le représentant officiel du premier ministre britannique Boris Johnson.

« La Russie a exprimé sa préoccupation concernant une éventuelle agression de l’Otan, mais nous avons clairement indiqué que ces préoccupations ne pouvaient être justifiées en principe, car l’Otan est par nature une alliance défensive », a déclaré un responsable de Downing Street. « Cependant, nous voulons interagir avec la Russie et fournir des assurances diplomatiques sur cette question. Nous ne parlons pas de concessions, car le premier ministre et d’autres dirigeants européens ont déclaré que tous les pays démocratiques d’Europe avaient le droit de rejoindre l’Otan ».

Dans un avenir proche, la chef de la diplomatie britannique Liz Truss devrait se rendre en Russie et tenir une réunion avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Selon le journal The Times, la visite de Mme Truss à Moscou est prévue pour le 10 février. Selon la BBC, le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, se rendra en Russie le 11 février pour rencontrer son homologue russe Sergueï Choïgou.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *