Economie

Logements sociaux: Le gouvernement débloque 10 milliards pour 24 communes

C’est le montant qui va être déboursé dans le cadre du projet de construction de 592 logements dans 24 communes à travers le pays, financé par le Crédit foncier et piloté par le Feicom.

Le déficit de logements, étant l’un des problèmes prioritaires à solutionner, l’offre en logements va davantage s’accroitre dans les prochains mois.
D’après les informations diffusées le 13 juillet 2020, au 20h de la chaine de télévision nationale, l’Etat du Cameroun va débourser la somme de 10 milliards de Fcfa pour construire 592 nouveaux logements sociaux dans 24 communes réparties à travers les 10 régions du pays.Cette autre initiative est la continuité du projet lancé en 2010, avec une phase pilote de 1675 logements ; le programme gouvernemental pilote de construction de 10 000 logements sociaux et d’aménagement de 50 000 parcelles constructibles au Cameroun.

Ce nouveau projet qui est financé par le Crédit foncier sera mis en œuvre par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention communale (Feicom). D’après nos confrères, deux bâtiments témoins ont déjà été construits dans la Commune de Pete Bandjoun, région de l’Ouest, pour un montant global de 672 millions de Fcfa. A en croire Jean Paul Missi, le Directeur général du Crédit foncier, les travaux avancent sereinement. «Nous sommes heureux de noter que les choses se mettent progressivement en place. Et beaucoup de communes sollicitent les financements», a-t-il déclaré au micro de la Crtv.

Lire aussi
Le Port autonome de Douala acculé par DIT (APMT/Bolloré) : plusieurs plaintes sont en cours

Principes d’acquisition

Rappelons que les projets de construction des localités de Bafoussam (région de l’Ouest) ; Yaoundé-Olembé (région du centre) ; Mbanga Bakoko Douala (Littoral) ; Ebolowa (Sud) ; Maroua (Extrême Nord) ; Ngaoundéré (Adamaoua) et enfin de Bertoua (région de l’Est), sont totalement achevés. A ce titre, le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès a permis à certains acquéreurs des logements de Mbanga Bakoko, d’entrer en possession des Clés de leurs logements cette semaine.

Physiquement parlant, ces logements sont disponibles en villas simple, villas jumelé ou encore immeubles. Trois principes d’acquisition sont érigés : la location simple ; la location acquisition et la vente direct. La demande en logements dans le pays va sans cesse grandissante, tout comme le nombre d’habitants des grandes villes.

Lire aussi
Cameroun: Les Oignons thaïlandais et marocains envahissent nos marchés

Johanne Annick MBEZA

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page