L’Occident couvre ses provocations par les déclarations sur l’invasion russe en Ukraine

Biden et la Region indopacifique

Les déclarations de l’Occident sur la prétendue invasion de la Russie en Ukraine constituent une couverture médiatique visant à préparer ses propres provocations. C’est ce qu’a annoncé jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

« À l’heure actuelle, les médias occidentaux et ukrainiens, ainsi que les responsables, ont commencé à reproduire davantage les spéculations sur une invasion imminente de l’Ukraine par la Russie, c’est ainsi qu’ils le formulent. Nous sommes convaincus que le but de cette campagne était de créer une couverture d’information pour préparer leurs propres provocations à grande échelle, notamment militaire, qui pourraient avoir les conséquences les plus tragiques pour la sécurité régionale et mondiale », a souligné la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

« Depuis plusieurs jours, le Royaume-Uni a effectué en Ukraine six vols transportant des armes antichars, chaque avion peut embarquer jusqu’à 77,5 tonnes de marchandises, soit un total d’environ 460 tonnes d’armes », a-t-elle indiqué.

Aide militaire américaine

Mme Zakharova a également rappelé que le Canada avait envoyé plus de 200 hommes des forces spéciales en Ukraine sous prétexte de protéger son ambassade et d’évacuer les diplomates en cas d’urgence.

« Rien que ces derniers mois Washington a livré en Ukraine 30 systèmes de missiles antichar Javelin et 180 missile », a-t-elle souligné.

En outre, il a déjà été signalé qu’en janvier il était prévu d’envoyer des lots d’armes d’un montant de 20 millions de dollars. « L’Ukraine considère une telle aide comme le feu vert pour mener une opération de force dans le Donbass », a expliqué Mme Zakharova.

« Nous appelons les pays occidentaux à mettre fin à la campagne d’information agressive anti-russe, à la militarisation de l’Ukraine, à son entraînement dans l’Otan, et plutôt à inciter le régime de Kiev à respecter les accords de Minsk et d’autres engagements internationaux », a-t-elle annoncé.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *