Sport

Lions Indomptables : Les raisons de la non sélection de Fabrice Ondoa

Hier lundi 23 août, lors de la publication de la liste des 28 joueurs sélectionnés pour les 1ère et 2e journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, le sélectionneur António Conceição a évoqué le fait qu’il soit « sans club ».

L’absence de Fabrice Ondoa était la principale curiosité de la liste des 32 joueurs présélectionnés pour les 1ère et 2e journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 (prévues les 3 et 5 septembre prochain). Face à la presse hier à Yaoundé, le sélectionneur de l’équipe nationale masculine Senior a justifié sa décision. « Par rapport à la situation de Fabrice Ondoa, je sais que c’est un très bon gardien, qui a apporté beaucoup au pays. Mais à ce jour, on doit être objectif : ça fait presque deux ans qu’il a très peu disputé de matchs compétitifs, et à ce jour, il n’a pas de club. On ne peut pas se permettre, en équipe nationale, d’appeler un joueur qui n’a pas de club. Il faut qu’on soit objectif et honnête envers nous. Je fais mes choix sur la base de la méritocratie », explique António Conceição.

Cette explication du technicien portugais semble un peu incohérente. D’une part, c’est vrai qu’Ondoa n’a jamais réussi à s’imposer en club malgré une belle Coupe d’Afrique des Nations (Can) Gabon 2017 (remportée par le Cameroun). En revanche, le portier de 25 ans est un joueur du Deportivo Alavés jusqu’en juin 2024. Il s’est engagé avec le club espagnol en fin janvier dernier, après son limogeage du KV Ostende (Belgique). Il a dans la foulée été prêté au NK Istra (Croatie), pour gagner du temps de jeu. Un prêt qui a pris fin en juin dernier, sans qu’il n’atteigne son objectif. Le gardien formé au FC Barcelone est donc rentré à Alavés, où il est actuellement mis au placard. Quoi qu’il en soit, sa non-sélection reste exceptionnelle, quand on sait qu’il était toujours convoqué depuis la Can 2017.

Baptême du feu pour Nlend et Araina

Comme Ondoa, André Onana est lui aussi, sans surprise, absent de la liste de Toni, car suspendu pour dopage (du 4 février dernier au 3 novembre prochain). Malgré cela, le dernier rempart de l’Ajax Amsterdam garde quand-même ses chances de disputer la Can Cameroun 2021 (prévue du 9 janvier au 6 février 2022). « On analyse », affirme le coach. En absence des deux habituels 1er et 2e gardiens des Lions Indomptables, Conceição a convoqué les néo-internationaux Simon Omossola, Jean Efala Komguep et Devis Epassy. A ceux-ci s’ajoute Junior Narcisse Nlend. Le gardien de Coton Sport découvrira quant à lui la tanière. « Pour le moment, on se focalise sur les joueurs qu’on a. C’est le plus important. On a totalement confiance aux gardiens retenus dans cette liste », rassure le dresseur de Lions.

Comme Nlend, Lambert Gueme Araina honorera lui aussi sa 1ère sélection avec les Lions. L’ancien avant-centre de Coton Sport (transféré le 8 août dernier, à l’Association Sportive des Forces Armées Royales-AS FAR, basée à Rabat au Maroc) a franchi l’étape de la présélection. Par contre, Simon Brady Ngapandouetnbu, le 3e gardien de l’Olympique de Marseille, présélectionné pour la première fois, a été recalé. C’est également le cas pour les défenseurs Jérôme Onguéné et Nouhou Tolo, et le milieu de terrain Jean Onana. En plus d’Araina, les 8 autres attaquants présélectionnés ont eux aussi été retenus.

Le Prince FOGUE

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page