Les troupes éthiopiennes capturent une ville importante de l’État du Tigré

Alamata

Les troupes gouvernementales éthiopiennes ont infligé une nouvelle défaite aux insurgés du Tigré et ont capturé la ville d’Alamata, d’importance stratégique, située dans le nord du pays, dans l’État du Tigré. C’est ce qu’a rapporté l’Agence France-Presse (AFP) mercredi, citant une déclaration du service des relations publiques du gouvernement éthiopien.

« Les vaillantes forces de défense éthiopiennes, soutenues par les forces de sécurité de l’État d’Amhara, ont capturé la ville d’Alamata après avoir vaincu les forces ennemies« , a déclaré l’AFP citant le document.

Alamata a été la première ville du territoire du Tigré dans laquelle sont entrées les forces fédérales dans le cadre de l’offensive anti-insurrectionnelle lancée le mois dernier. Elle se trouve à 20 kilomètres au nord de la frontière avec l’État d’Amhara.

Le 25 novembre, des unités fédérales des forces armées éthiopiennes ont lancé une vaste offensive dans le nord contre les forces du Tigré, qui tentaient de couper des voies de transport essentielles dans les régions d’Amhara et d’Afar et d’atteindre la capitale du pays, Addis-Abeba. Cependant, les forces gouvernementales ont repris le contrôle de plus de 40 villes dans les États d’Amhara et d’Afar, obligeant les insurgés à se replier vers le nord, à la limite administrative du Tigré. Les insurgés ont tenté une contre-attaque le 12 décembre, mais sans succès. À leur tour, les forces gouvernementales, après plusieurs jours d’accalmie au cours desquels elles se sont redéployées, ont repris leur offensive vers le nord au milieu de la semaine dernière, s’approchant de très près de la frontière du Tigré.

La direction du Front de libération du peuple du Tigré a annoncé le 20 décembre qu’elle avait ordonné à tous les insurgés de se retirer des États d’Amhara et d’Afar et de retourner au Tigré. Au même moment, le président du Front, Debretsion Gebremichael, a proposé la cessation immédiate des hostilités dans le nord de l’Éthiopie et l’ouverture de négociations de paix.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *