Coronavirus au Cameroun
STATISTIQUES
Confirmés
650
Actifs
624
Guéris
17
Décès
9
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 05 avril 2020
InternationalPolitique

Les séparatistes ambazoniens accusent Maurice Kamto d’utiliser la crise anglophone pour arriver pouvoir

La paume de discorde serait le refus de Kamto de les recevoir parce qu’ils arboraient les symboles de l’Ambazonie.

Le séjour du Pr Maurice Kamto Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) en occident, est loin d’être un long fleuve tranquille. En tout cas le moins qu’on puisse dire, est qu’il ne récolte pas que des lauriers dans son périples occidental. En plus de l’ex Président français Nicolas Sarkozy qui n’avait pas vu d’un bon œil le meeting de Paris, et les thuriféraires du régime de Yaoundé, le leader du MRC a eu maille à partir avec les sécessionnistes anglophones lors de son passage à Toronto, au Canada. Ceux-ci très remontés l’accusent d’utiliser la crise anglophone pour arriver au pouvoir.

En effet, des militants ambazoniens de Toronto au Canada ont exprimé leur ras-le-bol après que le Pr Maurice Kamto ait refusé de leur accorder une audience parce qu’ils portaient des insignes ambazoniens en plus du drapeau d’Ambazonie. Selon le Secrétaire Général des ambaboys et membre de la Southern Relief, organisation basée à Toronto Efuange Khumbah, Maurice Kamto leur a demandé en cachette d’enlever leurs T-shirts et drapeaux ambazoniens, parce qu’il ne voulait pas que les gens le voient avec les ambazoniens. « Il voulait que nous supprimions tout ce qui concernait l’Ambazonie. Mais nous avions deux grands-mères qui portaient des T-shirts Amba, alors nous avons insisté pour que nous ne le fassions pas », a poursuivi Efuange, avant de conclure « Maintenant le professeur Kamto utilise la crise anglophone pour se positionner sur la scène politique. Il nous demande de venir mais il veut qu’on cache nos apparats ambazoniens. C’est un manipulateur et opportuniste ».

Lire aussi
Crise diplomatique entre la Turquie et l’Égypte après l'arrestation de 4 journalistes turcs au Caire

Pour peu qu’on s’en tienne aux propos du SG des ambazoniens de Toronto, il faut dire que la politique n’a pas fini de nous révéler son secret. Kamto serait donc en train d’exploiter les anglophones mécontents à des fins égoïstes, toute chose qui du point éthique est indécent. Pire encore il traite avec les ambazoniens mais ne veut pas s’afficher avec eux.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer