Les forces du Tigré et les séparatistes de l’Oromia mènent des opérations en Éthiopie

Oromia

Les rebelles du Tigré ont uni leurs forces à celles de l’Armée de libération oromo (OLA) pour mener des opérations de combat contre les troupes fédérales éthiopiennes. C’est ce qu’a déclaré jeudi Getachew Reda, le représentant du Front de libération du peuple du Tigré (FLPT).

« Le Front de libération du peuple du Tigré a uni ses forces à celles de l’Armée de libération oromo pour prendre le contrôle de la ville de Kemise« , a-t-il écrit sur Twitter. « Les opérations conjointes se poursuivront dans les jours et les semaines à venir. »

La reconnaissance actuelle par Getachew Reda des hostilités conjointes est la première déclaration officielle faite par un membre du FLPT. Les dirigeants du Front de libération du peuple du Tigré et de l’Armée de libération oromo ont signé un accord en août pour mener des opérations communes pour renverser le gouvernement éthiopien.

L’OLA est la branche militaire du Front de libération oromo. Ses dirigeants ont déclaré leur objectif de parvenir à l’indépendance de l’État d’Oromia, la région la plus peuplée d’Éthiopie.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *