Les États-Unis envisagent de réduire les risques liés au Nord Stream 2 (Blinken)

Antony J. Blinken

Les États-Unis envisagent de travailler avec leurs alliés étrangers pour renforcer la sécurité énergétique de l’Ukraine et réduire les risques pour Kiev liés au gazoduc Nord Stream 2, a annoncé le secrétaire d’État américain Antony Blinken au cours d’une rencontre avec le président ukrainien Vladimir Zelenski, organisée mardi en marge de la Conférence de Glasgow sur les changements climatiques.

« Il [Blinken] a salué les efforts de l’Ukraine dans la lutte contre la corruption et a souligné que les États-Unis continueraient, en coopération avec leurs alliés et partenaires, de renforcer la sécurité énergétique de l’Ukraine, notamment à l’aide de la réduction des risques liés au gazoduc Nord Stream 2 », a précisé le porte-parole du département d’État Ned Price suite à cette rencontre.

« Le secrétaire d’État Blinken a confirmé l’attachement infaillible des États-Unis à la souveraineté, à l’indépendance et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine », a-t-il ajouté.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *