International

L’envoi de forces de l’OTSC au Kazakhstan n’affecte pas les pourparlers russo-américains

L’envoi d’un contingent de maintien de la paix au Kazakhstan par l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) n’a pas affecté les projets de pourparlers entre la Russie et les États-Unis, y compris ceux impliquant l’Otan et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), a déclaré jeudi lors d’un point-presse régulier pour les journalistes la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki,.

« Il n’y a aucun changement dans les trois séries de discussions prévues la semaine prochaine », a souligné la porte-parole américaine. Elle répondait à une demande visant à savoir si le déploiement du contingent de l’OTSC au Kazakhstan avait affecté les plans de discussions sur la sécurité entre Moscou et Washington.

Lire aussi
La situation dans toutes les régions du Kazakhstan s'est stabilisée (ministère)

« Nous appelons la force de maintien de la paix de l’OTSC et les forces de l’ordre [du Kazakhstan] à respecter les obligations internationales en matière de droits de l’homme afin de favoriser un règlement pacifique « , a déclaré Mme Psaki. Elle a recommandé que des questions spécifiques concernant la participation de la Russie au contingent de l’OTSC envoyé au Kazakhstan soient posées à Moscou.

Les pourparlers américano-russes doivent débuter à Genève le 10 janvier, le Conseil Otan-Russie à Bruxelles le 12 janvier et le Conseil permanent de l’OSCE à Vienne le 13 janvier.

Lire aussi
Des terroristes sont directement impliqués dans les émeutes au Kazakhstan (Tokaïev)

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page