Société

Le variant Omicron nécessite une réaction urgente de la communauté internationale (G7)

Les pays du G7 estiment que le nouveau variant Omicron nécessite une action urgente de la part de la communauté internationale. C’est ce qu’on peut lire dans la déclaration publiée lundi suite à une réunion urgente des ministres de la Santé du G7 (Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Canada, États-Unis, France, Japon) convoquée après la découverte du nouveau variant du Covid-19, potentiellement plus contagieux, en Afrique australe.

« Selon les premières évaluations, la communauté internationale est confrontée à la menace du nouveau variant du coronavirus avec une transmissibilité accrue, ce qui nécessite une action urgente », est-il indiqué dans la déclaration publiée par le ministère britannique de la Santé. « Les ministres ont l’intention de travailler en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé et les partenaires internationaux dans les semaines à venir pour partager les informations sur le variant Omicron. Les ministres sont convenus de se réunir de nouveau en décembre. »

Lire aussi
Cameroun - Hommage : Vie et mort du ministre Adoum Gargoum

D’après la déclaration, « les ministres ont noté le travail exemplaire de l’Afrique du Sud, qui a détecté le nouveau variant et en a averti les autres« . Les participants à la réunion « ont également reconnu l’importance stratégique de l’accès aux vaccins, notamment de leur distribution accélérée ».

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a inscrit vendredi le nouveau variant du Covid-19 découvert en Afrique du Sud (B.1.1.529) sur la liste des variants préoccupants (Variant of Concern, VOC). Selon l’OMS, ce variant a « un grand nombre de mutations dont certaines sont préoccupantes ». En outre, les données préliminaires indiquent qu’il entraînerait « un risque élevé de réinfection ». L’organisation a baptisé ce nouveau variant Omicron.

Lire aussi
Premier cas du variant Omicron enregistré en Espagne

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page