Le soutien des États-Unis à l’indépendance de Taïwan détruirait la paix (Pékin)

Wang Yi et Antony Blinken

Le soutien du gouvernement américain aux forces indépendantistes taïwanaises pourrait ruiner la paix dans le détroit de Taïwan. C’est ce qu’a déclaré Wang Yi, membre du Conseil d’État et ministre chinois des Affaires étrangères, lors d’un appel téléphonique avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, vendredi.

« L’histoire et la réalité ont déjà largement prouvé que l’indépendance de Taïwan est la plus grande menace pour la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan. Toute indulgence et tout soutien aux forces indépendantistes détruisent la paix dans le détroit de Taïwan, et ils finissent par récolter ce qu’ils ont semé », a-t-il déclaré sur le site web du ministère chinois des affaires étrangères.

Il a déclaré que si les États-Unis soutenaient sincèrement la paix dans le détroit de Taïwan, ils devaient cesser de soutenir le séparatisme de l’île, respecter les trois communiqués sino-américains et la politique d’une seule Chine, et cesser d’envoyer de faux signaux aux forces indépendantistes taïwanaises.

Les deux ministres des affaires étrangères ont également discuté de la sécurité énergétique, du changement climatique et du programme nucléaire de l’Iran, selon un communiqué du ministère chinois des affaires étrangères.

Le secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré vendredi que le président américain Joe Biden et le président chinois Xi Jinping se rencontreraient par liaison vidéo le 15 novembre. Le ministère chinois des affaires étrangères a confirmé cette information et a indiqué que la réunion aurait lieu mardi matin, le 16 novembre, selon l’heure de Pékin.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *