Le président équato-guinéen reçoit un message « exclusif » de son homologue camerounais

Teodoro Obiang Nguema Alamine Ousmane Mey

Le chef de l’Etat équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, a reçu en audience ce lundi 6 mars 2023, le ministre camerounais Alamine Ousmane Mey.

Le ministre de l’Economie et de la Planification et de l’Aménagement du territoire était porteur d’un pli fermé. Le message transmis au président Obiang Nguema Mbasogo confirme les liens d’amitié entre les deux pays et contient des enjeux d’une importance entre les deux pays.

Le Cameroun et la Guinée Equatoriale partagent des relations d’amitié qui se renforcent de plus en plus. Les deux pays sont membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) et ils ont de nombreux intérêts économiques en commun. La visite du ministre camerounais en Guinée Equatoriale s’inscrit dans le cadre de la consolidation des relations entre les deux pays.

Au sortir de cette audience, le ministre Alamine Ousmane Mey a précisé que le message remis était « totalement exclusif ». Il a expliqué devant la presse : « Je suis porteur d’un message confidentiel que mon président adresse à son homologue équato-guinéen. C’est une tradition entre les deux chefs d’Etat d’échanger dans divers secteurs qui touchent leurs deux Etats en particulier et les pays de la sous-région Afrique centrale en général ». Le président Obiang Nguema Mbasogo a exprimé sa satisfaction de la lettre reçue, soulignant l’importance des enjeux entre les deux pays.

Les relations économiques entre le Cameroun et la Guinée Equatoriale sont très développées. Les deux pays sont membres de la Cemac, une organisation régionale qui regroupe six pays d’Afrique centrale. Le Cameroun est le plus grand exportateur de biens et de services de la région, tandis que la Guinée Equatoriale est un pays riche en pétrole.

Les échanges commerciaux entre les deux pays sont nombreux et portent sur différents secteurs économiques. Le Cameroun exporte notamment des produits agricoles, tels que le cacao et le café, vers la Guinée Equatoriale. De son côté, la Guinée Equatoriale importe du pétrole, des produits manufacturés et des denrées alimentaires en provenance du Cameroun.

Les deux pays collaborent également dans le secteur de l’énergie. La Guinée Equatoriale a investi dans la construction d’une centrale hydroélectrique à Memve’ele, dans le sud du Cameroun. Cette centrale, d’une capacité de 211 MW, fournit de l’électricité au Cameroun et à la Guinée Equatoriale.

En outre, les deux pays ont signé plusieurs accords de coopération, notamment dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, de l’énergie, des transports et des infrastructures. Ces accords visent à renforcer les échanges économiques entre les deux pays et à promouvoir le développement régional.

Dans ce contexte, la tenue du sommet ordinaire de la Cemac à Yaoundé au Cameroun le 17 mars prochain revêt une importance particulière. Les chefs d’Etat des six pays membres de la Cemac se réuniront pour discuter de la situation économique et politique de la sous-région. Le sommet sera également l’occasion de renforcer les liens entre les pays membres et de discuter des projets de coopération régionale.

La visite du ministre camerounais en Guinée Equatoriale et la réception du message confidentiel du président camerounais par son homologue équato-guinéen témoignent du renforcement des relations d’amitié entre les deux pays. Les nombreux accords de coopération signés et les échanges commerciaux florissants entre les deux pays illustrent leur collaboration étroite dans différents secteurs économiques. La tenue prochaine du sommet ordinaire de la Cemac permettra de consolider cette coopération régionale et de promouvoir le développement économique de l’Afrique centrale.

Lucien Langman / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *