Le président biélorusse s’oppose à l’opération terrestre en Ukraine

Alexandre Loukachenko

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko affirme qu’il faut tout faire pour prévenir une opération terrestre en Ukraine et une tuerie de masse qu’elle peut amener.

« Il faut chercher les moyens de prévenir la tuerie et le bain de sang. Si une opération terrestre commence, un seul coup de feu, une seule victime suffisent pour que la guerre de grande échelle commence. Il faut tout faire pour que cela ne se produise pas », a souligné Alexandre Loukachenko jeudi lors d’une réunion avec les militaires biélorusses, annonce l’agence Belta.

Le président biélorusse a indiqué qu’actuellement, les troupes russes tiraient principalement sur des bases pétrolières et les infrastructures militaires en Ukraine.

Alexandre Loukachenko a rappelé que son homologue ukrainien Vladimir Zelenski avait promis avant les élections de cesser la guerre mais n’avait pas tenu sa promesse. Dans la situation existante, le président ukrainien doit penser, selon M. Loukachenko, à ce qui va se passer si son pays subit un échec dans cet affrontement. « Il joue contre la deuxième, ou peut-être même la première armée du monde. Il ferait mieux de s’arrêter. Et il gagnerait davantage qu’en cas de défaite », a déclaré le président biélorusse.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *