Armes biologiques

Le parlement russe lance une enquête sur les laboratoires biologiques en Ukraine

Actualité

La Douma (chambre basse du parlement russe) a adopté ce mardi une résolution soutenant l’initiative de lancer une enquête parlementaire sur le fonctionnement de laboratoires biologiques en Ukraine.

Le document prévoit la mise en place d’une commission appropriée de quatorze membres en commun avec la chambre haute (Conseil de la Fédération). La composition de cette nouvelle structure est d’ores et déjà concertée, a précisé le président de la commission de contrôle de la Douma, Oleg Morozov.

« La Commission créée par les deux chambres du parlement russe doit, à l’issue de ses activités, informer les citoyens de Russie, des pays amis et la communauté internationale de l’état réel des choses dans le domaine d’éventuelles menaces biologiques et de l’implication de représentants des États-Unis et de l’Ukraine dans leur travail », a-t-il indiqué.

Il estime possible « l’établissement de faits d’implication de hauts fonctionnaires américains et ukrainiens non seulement dans le développement, mais aussi dans la préparation d’une utilisation pratique d’armes biologiques, ce qui est un crime de guerre et doit recevoir une évaluation juridique appropriée, et ce, avec la participation d’organisations internationales ».

Le président de la Douma, Viatcheslav Volodine, a précédemment fait savoir que la chambre proposait une enquête parlementaire sur le fonctionnement de laboratoires biologiques en Ukraine qui auraient pu étudier des virus à des fins militaires.

Selon Igor Konachenkov, le porte-parole du ministère russe de la Défense, le personnel de laboratoires ukrainiens a fourni des informations sur la destruction, le 24 février dernier, d’agents pathogènes particulièrement dangereux, responsables notamment de la peste, la maladie du charbon, la tularémie, le choléra et d’autres maladies mortelles.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *