Le Ministre de la communication du Cameroun change de nom et devient consultant sportif

La télévision publique de l’Etat du Cameroun est habituée à un manque de professionnalisme criard et à commettre des bourdes qui ont fini par désagréger la confiance des téléspectateurs les plus assidus.

La CRTV a encore frappé en faisant passer le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement pour un certain Mbang Kollo Emmanuel, consultant sportif.

Comment la télévision d’État peut-elle confondre un ministre de la république qui plus, est un ancien du régime ? Depuis l’époque du président Ahmadou Ahidjo, René Emmanuel Sadi était déjà dans le gouvernement. Quand Paul Biya arrive au pouvoir, il est rappelé à la présidence de la république. Il a déjà occupé de nombreux postes ministériel dont le très important porte- feuille de l’Administration Territoriale. Puis, il a réintégré son bureau à la présidence, où il aura effectué, au bout du compte, l’essentiel de sa carrière. Il a repris le fauteuil de ministre chargé de mission qu’il avait déjà occupé entre 2009 et 2011.

Au dernier remaniement après l’élection présidentielle d’octobre 2018, René Emmanuel Sadi a été nommé ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. Ce qui veut dire que la CRTV est sous sa tutelle. Comment donc une télévision d’État confond son propre ministre à un consultant sportif ?

Plus grave, Mbang Kollo Emmanuel lui-même est un collaborateur de la CRTV où il intervient régulièrement comme consultant. Ce qui veut dire que la CRTV ne connaît pas la différence entre son ministre et son consultant ! Ex team Manager de l’équipe nationale Espoir, vice-président de la commission communication à la Fecavolley, chargé de la communication de cette même federation, féru du football et du volley ball, Mbang Kollo Emmanuel, apolitique et jeune, n’a aucune similitude physique avec le vieux père René Sadi qui lui, ne sait même pas combien de joueurs une équipe de football doit aligner au stade.

Installé dans un quartier de Yaoundé, Mbang Kollo a déjà été habillé du costume d’un puissant membre du gouvernement. Son téléphone ne cesse de sonner depuis la publication de son image à la CRTV. Il reçoit les félicitations de ses amis. Sa famille est entrain de danser et attendre l’arrosage de sa promotion au village. Ses quatre enfants reçoivent les railleries de leurs camarades

One thought on “Le Ministre de la communication du Cameroun change de nom et devient consultant sportif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *