Le Burkina Faso décrète deux jours de deuil national après une attaque terroriste

attaque terroriste burkina

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a décrété dimanche deux jours de deuil national pour rendre hommage aux 41 personnes péries le 23 décembre au nord du pays dans une attaque terroriste, a annoncé dimanche le site d’actualités Burkina-24.

Selon les autorités, un convoi de supplétifs et de civils a été pris dans une embuscade tendue par des terroristes dans la zone de You, au nord du pays, à la frontière malienne. L’attaque a fait 41 morts. Parmi les victimes figure Soumaïla Ganamé, alias Ladji Yoro, un des leaders des Volontaires de défense pour la patrie (VDR). Au nord du Burkina Faso, opèrent les groupes terroristes Ansarul Islam et État islamique au Grand Sahara qui fait partie du groupe État islamique*.

Il s’agit du deuxième deuil national décrété au Burkina Faso cette année. En juillet dernier, le pays a décrété trois jours de deuil pour rendre hommage aux 160 personnes tuées par des terroristes dans le village de Solhan. Le Burkina Faso s’est transformé en ces trois dernières années en épicentre de l’activité terroriste des groupes jihadistes en Afrique occidentale.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *