International

L’Allemagne retarde la livraison d’armes lourdes à l’Ukraine

Le gouvernement allemand retarde l’envoi des chars antiaériens Gepard en Ukraine.

Le gouvernement allemand ne peut pas donner de calendrier pour la livraison des [chars antiaériens Gepard], rapporte Die Welt.

Laissant le gouvernement de Kiev dans l’ignorance de ce qui se passe, la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, n’a pas informé le gouvernement ukrainien qu’il devrait commander lui-même les chars antiaériens Gepard à la société d’armement Krauss-Maffei Wegmann (KMW).

Alors que l’Ukraine a été informée qu’elle recevrait les chars directement du gouvernement allemand, les déclarations de Christine Lambrecht au gouvernement ukrainien diffèrent, donc, fondamentalement de ses annonces publiques, souligne le quotidien.

Un jour après l’annonce de la livraison des chars antiaériens Gepard à la ZDF, la ministre de la défense a déclaré qu’il s’agissait d’un «contrat entre l’Ukraine et l’entreprise».

Le gouvernement allemand n’en donne, ainsi, que la permission.

Le ministère allemand de la Défense a de nouveau confirmé cette position: «Il ne s’agit pas de remettre du matériel de la Bundeswehr. L’étendue de la livraison (Gepard, munitions, formation, …) est négociée en échange direct entre l’entreprise et l’Ukraine».

A la date du 6 mai, le ministère allemand de la Défense n’avait «aucune connaissance de la date à laquelle les chars antiaériens Gepard serait annoncée, fait savoir Finanznachrichten, suite à une question du député CDU Serap Güler.

Les actions du chancelier Olaf Schold ont suscité de vives critiques de la part de l’opposition.

«Il est insupportable que le gouvernement allemand hésite encore sur la livraison d’armes lourdes», a déclaré le vice-président de la commission des affaires étrangères Thomas Erndl à Die Welt, rajoutant: «L’Ukraine a besoin d’une véritable assistance en matière d’armement».

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page