L’Allemagne a rendu au Nigeria 20 objets en bronze volées au XIXe siècle

figurines en bronze volées

Le gouvernement allemand a restitué au Nigeria 20 figurines en bronze volées au XIXe siècle de la collection des bronzes du Bénin, a rapporté mercredi le journal Evening Standard.

« Il est nécessaire de corriger l’injustice », a déclaré la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock. « L’Allemagne a longtemps ignoré les demandes du Nigeria de rendre les sculptures. » Selon la ministre des Affaires étrangères, les Allemands n’auraient pas dû « les acquérir ». L’histoire des reliques volées du bronze du Bénin fait partie de l’histoire du colonialisme européen, dans laquelle l’Allemagne « a joué un rôle sombre et a causé des souffrances insupportables aux peuples africains », a-t-elle annoncé.

Les objets en bronze ont été exportés au Royaume-Uni en 1897 lors d’une expédition punitive contre le royaume du Bénin, situé dans le sud-ouest du Nigeria actuel. Environ 200 objets ont ensuite été transférés au British Museum, le reste étant dispersé dans des collections privées, notamment en Allemagne. En novembre, le Royaume-Uni a également rendu au Nigeria 72 pièces de bronze du Bénin.

Les artefacts devraient ensuite être transférés au musée d’Edo pour l’art ouest-africain.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *