La Turquie peut acheter des avions russes si les États-Unis ne lui vendent pas de F-16

avions russe Su-35 et Su-57

La Turquie est toujours prête à envisager l’achat des avions russe Su-35 et Su-57 si Ankara ne parvient pas à conclure un accord avec Washington sur la livraison des chasseurs américains. C’est ce qu’a déclaré le président des Industries de la défense Ismail Demir.

« Si les États-Unis n’approuvent pas l’accord sur les F-16 après la situation avec les F-35, la Turquie aura d’autres alternatives. Nous pouvons relancer les pourparlers sur les avions russes Su-35 et Su-57 », a-t-il affirmé lundi relayé par la chaîne de télévision NTV.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait savoir la veille que les États-Unis pourraient vendre à la république des F-16 suite à la décision d’exclure Ankara du projet de l’avion F-35.

Pour rappel, l’agence Reuters avait indiqué que la Turquie avait demandé aux États-Unis de lui vendre 40 chasseurs F-16, ainsi que de moderniser 80 avions américains de ce type dont disposait Ankara.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *