La Russie tente de diviser les États-Unis et l’Europe, selon Borrell

Josep Borrell

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell estime que la Russie tente de diviser les États-Unis et l’Europe par le biais des négociations sur la sécurité européenne, entamées sans la participation de l’UE. C’est ce qu’il a déclaré vendredi lors d’une conférence de presse organisée suite à une rencontre informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Brest (France).

« Si la Russie veut parler aux États-Unis ou à l’Otan, elle parle aux États-Unis ou à l’Otan. Mais les États-Unis et l’Otan ont clairement en tête que s’il s’agit de parler de la sécurité européenne, c’est quelque chose qui doit être agrée avec les Européens« , a-t-il dit.

« Jusqu’à maintenant, je suis très satisfait de l’attitude des États-Unis et du secrétaire général de l’Otan, a-t-il ajouté. Il est évident que la Russie a essayé de nous diviser, en passant par l’Union européenne comme si nous n’existions pas. […] Mais les États-Unis n’ont pas joué ce jeu. Dès le premier moment, ils nous ont assuré que rien ne serait décidé ni discuté sans l’Europe. »

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *